PETRUCCI (Annibale)

Lot 54
4 000 - 6 000 €
Résultat: 5 500 €

PETRUCCI (Annibale)

Libro terzo de giornali marittimi del Candte T. Annibale Petrucci Luogo tenente sule navi della Religione Gerosolomitana che contiene tutti i viaggi e le cose piu rimarcabili succedute nelle campagne che ha fatte. Principiando il 4 d'Aprile dell anno 1725 ... Sans lieu, [1715-1731]. Manuscrit sur papier, 2 volumes in-folio de 123 ff. et 131 ff.: vélin ivoire de l'époque. Les activités corsaires de l'ordre de Malte contre les Barbaresques. Principal protagoniste du <> chrétien depuis le XVIe siècle, l'ordre de Malte assuma au début du XVIIIe siècle une fonction de protection des mers contre les actes de piraterie qui rendaient les eaux méditerranéennes des plus périlleuses. Le corso chrétien en vint à riposter à la piraterie barbaresque en adoptant les mêmes pratiques, si bien qu'au siècle des Lumières la flotte maltaise s'était transformée en une véritable police des mers qui accrédita une légende noire occultée par bien des historiens. L'île-État devint en quelque sorte une république corsaire. Ces <> ravageaient les côtes, attaquant les navires marchands musulmans, réduisant femmes et enfants en esclavage sans trop de scrupule. En outre, l'ordre participa activement à la guerre de Venise contre les Turcs, de 1715 à 1718. Document de premier ordre: journal de bord manuscrit du commandant Petrucci. Il relate les campagnes de l'Ordre des chevaliers de Jérusalem de Malte durant les années 1715-1720, puis 1725-1731. Composée de 5 navires, son escadre parcourut les côtes italiennes (Naples, Gênes, la Sicile, la Sardaigne), les côtes de Provence (Marseille, Toulon) et d'Espagne (Barcelone, Saint-Sébastien, Valence, Minorque, Majorque, Alicante) et la mer Ionienne (Corfou, Zakynthos). La composition des équipages, représentant les principales puissances chrétiennes de l'époque - la France, l'Allemagne, l'Espagne, l'Italie et l'Angleterre - est détaillée en tête de chaque récit de campagne. Le manuscrit renseigne également sur l'organisation militaire de l'escadre composée des navires: San Giorgio, San Giacomo, San Caterina, San Raimondo et Santa Croce. Y sont précisés le nombre de canons et d'hommes d'équipage ainsi que les ordres de bataille. Au jour le jour, les conditions de navigation - l'influence des vents et le nombre de lieues parcourues - s'y trouvent rapportées. Sont également inventoriées les relations diplomatiques avec les navires rencontrés, ainsi que leur prise éventuelle. Deux plans manuscrits à la plume rehaussés d'aquarelle indiquant les profondeurs et les fortifications illustrent le premier volume: l'un, à pleine page, représente le port de La Valette, l'autre, à mi-page, celui de Livourne, les deux principaux bastions du corso chrétien. Le manuscrit, très lisible, est parfaitement préservé en vélin de l'époque. Quelques minimes restaurations. Course et piraterie en Méditerranée au XVIIIe siècle
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue
PARIS
Pierre Bergé & Associés
92, avenue d'Iéna
75116 PARIS
T. +33 (0)1 49 49 90 00
F. +33 (0)1 49 49 90 01

BRUXELLES
Pierre Bergé & Associés
Avenue du Général de Gaulle 47
1050 Bruxelles
T. +32 (0)2 504 80 30
F. +32 (0)2 513 21 65