NORBERT DE BAR-LE-DUC (Pierre Parisot, en religion le père)

Lot 65
1 000 - 2 000 €
Résultat: 1 100 €

NORBERT DE BAR-LE-DUC (Pierre Parisot, en religion le père)

Mémoires historiques presentés au souverain pontife Benoit XIV, sur les missions des Indes orientales où l'on fait voir que les PP. capucins missionnaires ont eu raison de se séparer de communion des RR. PP. missionnaires jésuites qui ont refusé de se soumettre au décret de M. le Cardinal de Tournon légat du S. Siège, contre les rits malabares: Ouvrage qui contient une suite complette des Constitutions, Brefs & autres décrets apostoliques concernans ces rits, pour servir de règle aux missionnaires de ces pays-là. Luques [Avignon], Salvateur et Jean-Dominique Marescandoli, 1744. 3 parties en 2 volumes in-4: basane porphyre, dos à nerfs ornés, pièces de titre et de tomaison de maroquin rouge et verte, coupes décorées, tranches mouchetées (reliure de l' époque). Première édition. Elle contient à la suite la Constitution de notre très saint-père Benoît par la providence de Dieu, pape XIV, sur les rites, cérémonies, qu'on doit observer, éviter, permettre ou abolir dans les royaumes de Maduré, Maissur & carnate aux Indes orientales, texte en latin et français, Rome, 1744. Un supplément a paru à Londres en 1751; il ne figure pas ici. Important recueil de textes établi par le père Norbert contre les Jésuites; il s'inscrit dans la Querelle des rites qui secoua pendant près de cent ans l'Eglise catholique, opposant les différentes congrégations missionnaires autour des questions de l'évangélisation des populations indigènes. <> (Streit). Capucin originaire de Bar-le-Duc, Pierre Parisot (1697-1769), en religion le père Norbert, nommé en 1736 procureur général des missions étrangères, fut envoyé à Pondichéry. De retour en Europe, il dénonça la conduite des Jésuites en Inde qu'il jugeait trop complaisants avec les rites indigènes. Ses ouvrages firent scandale, au point que leur auteur fut contraint à l'exil: il habita successivement en Hollande, en Angleterre, <> (Larousse), en Prusse et à Brunswick, avant de s'installer au Portugal, accueilli par un autre adversaire des Jésuites, le marquis de Pombal. Il finit ses jours en Lorraine, sous le nom de père Platel. Bel exemplaire. (Cordier, Sinica, 922).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue
PARIS
Pierre Bergé & Associés
92, avenue d'Iéna
75116 PARIS
T. +33 (0)1 49 49 90 00
F. +33 (0)1 49 49 90 01

BRUXELLES
Pierre Bergé & Associés
Avenue du Général de Gaulle 47
1050 Bruxelles
T. +32 (0)2 504 80 30
F. +32 (0)2 513 21 65