GARNIER (Francis) et DOUDART de LAGRÉE

Lot 144
10 000 - 12 000 €
Résultat: 18 000 €

GARNIER (Francis) et DOUDART de LAGRÉE

Voyage d'exploration en Indo-Chine effectué pendant les années 1866, 1867 et 1868 par une commission française présidée par M. le capitaine de frégate Doudart de Lagrée et publié par les ordres du ministre de la Marine sous la direction de M. le lieutenant de vaisseau Francis Garnier. Paris, Hachette et Cie, 1873. 2 volumes in-4 de texte et 2 atlas in-folio de un frontispice et (2) ff., V pp., (1) f., 1 planche, 580 pp., 9 cartes en couleurs et un plan hors texte; (3) ff., 523 pp. et 2 cartes en couleurs; (3) ff., et 22 planches; XII pp. et 40 planches: demi-chagrin rouge de l'époque pour les volumes de texte, demi-percaline noire de l'éditeur pour les atlas. Édition originale. Le fameux voyage d'exploration du bassin du Mékong: 9 800 km parcourus en Cochinchine, Cambodge, Laos, Tonkin et dans les provinces méridionales de la Chine. De retour en Europe, Francis Garnier (Saint-Etienne, 1839-Hanoï 1873) reçut les plus hautes distinctions des Sociétés de géographie de Paris et de Londres. R. Murchison, président de cette dernière, a écrit: <> L'hommage est d'autant plus éclatant que la mission, d'ordre scientifique et commercial, répondait au dessein de Francis Garnier de faire de Saïgon, grâce au Mékong comme voie de pénétration, le principal débouché de la Chine méridionale - non sans devancer l'Angleterre, prête à conquérir le même marché au départ de la Birmanie. Illustration d'une grande richesse documentaire. Les deux volumes de texte renferment un frontispice, 11 cartes en couleurs, une planche, un plan et environ 250 figures gravées sur bois d'après les croquis de l'enseigne de vaisseau Delaporte. L'atlas est composé de 12 cartes et 10 plans dressés par Doudart de Lagrée et Garnier. L'Album pittoresque, exécuté d'après les dessins de Louis Delaporte, se compose de 48 planches remarquables, la plupart lithographiées, dont 14 en couleurs. <> (Numa Broc). La mission commandée par le capitaine de frégate Doudart de Lagrée, mort d'épuisement en route, dura deux ans. Le lieutenant de vaisseau Garnier fut chargé des observations astronomiques et géographiques. Quittant Saïgon le 6 juin 1866 à bord d'une canonnière à vapeur, les Français furent accueillis par le roi à Pnom-Penh et visitèrent longuement les ruines d'Angkor dont Garnier donne ici l'une des premières études, accompagnée de spectaculaires vues lithographiées. La remontée du Mékong se poursuivit au Laos en pirogues indigènes, puis à pied à travers des forêts inextricables. Parvenus dans le Yunnam chinois, Garnier renonça au Mékong trop accidenté et découvrit que le Fleuve Rouge du Tonkin était navigable. Il atteignit le Yang-Tsé-Kiang et le parcourut pour gagner Shanghai le 12 juin 1867. <> (Numa Broc). Rousseurs. Mouillures sur le cartonnage du premier atlas, affectant les gardes et les premiers feuillets de texte. (Howgego II, pp. 340-343.- Cordier, Sinica, 329 et Indosinica, 1012-1013: il existe une traduction chinoise de l'ouvrage.- Chadenat, n° 54.- Broc, Asie, p. 206. Le rêve indochinois
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue
PARIS
Pierre Bergé & Associés
92, avenue d'Iéna
75116 PARIS
T. +33 (0)1 49 49 90 00
F. +33 (0)1 49 49 90 01

BRUXELLES
Pierre Bergé & Associés
Avenue du Général de Gaulle 47
1050 Bruxelles
T. +32 (0)2 504 80 30
F. +32 (0)2 513 21 65