PAIRE DE CABINETS en laque du Japon à décor…

Lot 132
20 000 - 30 000 €
Résultat: 45 000 €

PAIRE DE CABINETS en laque du Japon à décor…

PAIRE DE CABINETS en laque du Japon à décor de volatiles et paysages polychromes et or ouvrant à dix tiroirs à poignées de cuivre, ornementation de cuivre gravé, charnières, coins et poignées; le piétement en bois noirci et cuivre gravé à l'identique des cabinets reposant sur quatre pieds-boule (l'un accidenté). Les cabinets, Japon, seconde moitié du XVIIe siècle (décorés différemment). Les piétements européens, vers 1850. H_93 cm L_91 cm P_52,5 cm H_93 cm L_93,5 cm P_52 cm 20 000 / 30 000 Provenance: Par descendance, dans la même collection depuis le XIXe siècle. Bibliographie: - T. Wolvesperges, Le meuble français en laque au XVIIIe siècle, Paris, 2000. - O. Impey et C. Jörg, Japanese export lacquer, 1580-1850, Amsterdam, 2005.Ce modèle de cabinet en laque du Japon était originellement destiné à être facilement transportable comme l'atteste la présence de poignées de chaque côté des meubles. Ces cabinets présentent différents décors, les plus fréquents sont de trois types bien distincts, ceux de style Namban, de style Transition, et ceux désignés usuellement par le terme anglais de «pictorial style». On trouve par ailleurs des décors plus rares tels que les fonds blancs ou les fonds or ainsi que les laques sculptées ou incluant des tissus. Nos deux meubles appartiennent au «pictorial style» et sont datés traditionnellement entre 1640 et 1690. Ils appartiennent, selon la classification d'Oliver Impey, aux modèles sans bordures sur les portes, par opposition à ceux qui en possèdent et sont datables des années L'un des intérêts de ces meubles correspond à leur adaptation au goût et à l'usage des européens. On ne reviendra pas sur la vieille tradition parisienne d'utilisation des panneaux de laque de Chine ou de laque du Japon sur des meubles typiquement français, ainsi que sur le rôle central des marchands-merciers au XVIIIe siècle, notamment la pratique de disposer les cabinets en laque du Japon sur des piétements parisiens en bois doré. C'est le même processus qui se trouve à l'origine de la création de cette paire de meubles, désignés également ici, du terme de cabinet. A l'inverse du goût français et ceci particulièrement au XIXe siècle pour les meubles, la notion de paire semble tout à fait étrangère à l'esprit extrêmeoriental. Ces deux cabinets en laque du Japon ne sont donc véritablement devenus une paire qu'après l'intervention du XIXe siècle qui les dota d'un piétement identique (sauf à considérer qu'il s'agisse du remplacement d'un ancien piétement qui aurait été réalisé au XVIIIe siècle). Ce parti décoratif se développe au travers de plusieurs exemples en France, Hollande et Angleterre et Russie. Une paire de cabinets en laque du Japon à piétement bas de bois doré, conservé au Palais de Gatchina, est illustrée dans l'ouvrage de T. Wolvesperges, op. cit., p. 37. Pour l'Angleterre citons la paire de cabinets appartenant aux collections de la reine (Impey, op. cit., p.131)
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue
PARIS
Pierre Bergé & Associés
92, avenue d'Iéna
75116 PARIS
T. +33 (0)1 49 49 90 00
F. +33 (0)1 49 49 90 01

BRUXELLES
Pierre Bergé & Associés
Avenue du Général de Gaulle 47
1050 Bruxelles
T. +32 (0)2 504 80 30
F. +32 (0)2 513 21 65