Lot 6
6 000 - 8 000 €
Résultat: 16 000 €

[VOLTAIRE]

Zadig ou la Destinée. Histoire orientale. Sans lieu [Paris, Prault et Nancy, Leseure], 1748. In-12 de X pp., la dernière non chiffrée, (1) f. pour la table et les errata, 195 pp.: veau brun, dos à nerfs orné de pièces d'armes dorées, filet à froid encadrant les plats avec armes dorées au centre, coupes filetées or, tranches rouges (reliure de l' époque). Rare édition originale. Elle est dédiée par "Sadi" à la "Sultane Shéraa" - pseudonyme désignant la marquise de Pompadour, acquise aux idées des philosophes. L'Approbation est également fantaisiste: "Je soussigné, qui me suis fait passer pour sçavant, & même homme d'esprit, ai lû ce Manuscrit, que j'ai trouvé, malgré moi, curieux, amusant, moral, Philosophique, digne de plaire à ceux-mêmes qui haïssent les Romans. Ainsi je l'ai décrié, & j'ai assûré Monsieur le Cadi-Lesquier, que c'est un ouvrage détestable." Cette approbation parodie celles de Crébillon, qui censura plusieurs pièces de Voltaire... Afin d'éviter les contrefaçons et les fuites, Voltaire scinda son manuscrit en deux parties; la première fut donnée à l'imprimeur Prault à Paris (c'est-à-dire les pages 1 à 144), la seconde fut confiée à un imprimeur nancéen, du nom de Leseure (pages 145 à 195). Le plus fameux des contes de Voltaire avec Candide. Réflexion ironique sur l'ordre du monde et la sagesse nécessaire pour tenter d'y vivre en paix: "Zadig est une satire des intrigues de cour et des coteries de parti. Voltaire s'y moque aussi des modes, des charlatans, de la vénalité des juges, des fats et des orgueilleux. La philosophie de Voltaire n'est pas encore franchement pessimiste, désenchantée seulement" (Bibliothèque nationale, Voltaire, 1979, nº 345). L'action se déroule dans un Orient de fantaisie dont la vogue avait été lancée en France par la traduction française des Mille et une nuits d'Antoine Galland. Le conte rencontra un grand succès à l'époque et demeure l'un des textes les plus prisés de Voltaire. Ainsi, le 9 mars 1800, Stendhal en conseillait la lecture à sa soeur Pauline dans une lettre fameuse: "Tu pourras lire Racine et les tragédies de Voltaire, si on te le permet. Prie mon grand-père de te lire Zadig, de la même manière qu'il me le lut il y a deux ans. Je croirais bon aussi que tu lusses le Siècle de Louis XIV, si on le veut. Tu me diras: Voilà bien des lectures. "Mais, ma chère amie, c'est en lisant les ouvrages pensés qu'on apprend à penser et à sentir à son tour." Exemplaire peut-être unique en reliure armoriée du temps. Il porte les armoiries dorées sur les plats et les pièces d'armes dorées sur le dos de la famille de Durfort de Duras. Deux de ses membres peuvent prétendre à la propriété du volume: soit Jean-Baptiste de Durfort de Duras, mort en 1770, soit son fils Emmanuel-Félicité, maréchal de France (1715-1789). Celui-ci, ami de Mlle de Lespinasse et des philosophes, avait été choisi par ces derniers pour siéger à l'Académie afin de tenir tête au maréchal de Richelieu. La reliure a été restaurée au dos et aux coins. Les contes de Voltaire en reliures armoriées du temps sont de toute rareté; cet exemplaire de Zadig passe pour être unique en mains privées
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue
PARIS
Pierre Bergé & Associés
92, avenue d'Iéna
75116 PARIS
T. +33 (0)1 49 49 90 00
F. +33 (0)1 49 49 90 01

BRUXELLES
Pierre Bergé & Associés
Avenue du Général de Gaulle 47
1050 Bruxelles
T. +32 (0)2 504 80 30
F. +32 (0)2 513 21 65