[LIGNE, Charles Joseph, prince de.]

Lot 203
2 000 - 3 000 €
Résultat: 6 893 €

[LIGNE, Charles Joseph, prince de.]


Coup d'oeil sur Beloeil. A Beloeil, de l'Imprimerie du P. Charles de- [Bruxelles, imprimerie particulière du prince de Ligne], 1781.
Grand in-8 (221 x 140 mm) de (3) ff. (faux titre, titre et dédicace à l'abbé Delille), 150 pp.: broché, couverture de papier marbré, non rogné.
Édition originale hors commerce, imprimée à petit nombre.
Destinée aux intimes, elle a été tirée sur la presse particulière du prince de Ligne installée dans son hôtel bruxellois.
Le texte est contenu dans un encadrement gravé sur bois; vignette, bandeau et cul-de-lampe ont été également gravés sur bois. À la fin du volume, grand cul-de-lampe gravé à l'eau-forte.
L'ouvrage est dédié à l'abbé Jacques Delille (1738-1813), dont les Jardins ou l'Art d'embellir les paysages avaient été publiés un an plus tôt. Le prince de Ligne admirait le poète dont il fit ériger un buste dans les jardins de Beloeil.
Vers 1780, le prince de Ligne créa une imprimerie dans sa demeure de Bruxelles et non dans son château de Beloeil comme on l'a longtemps cru. “Le matériel et les presses lui furent fournis par un imprimeur bruxellois, F. Hayez, dont un parent, François Pion, l'aida dans cette entreprise.
L'imprimerie fonctionna jusqu'en 1794 et fut alors détruite dans la tourmente révolutionnaire.
Onze éditions ont été réalisées à Beloeil. [...] Ce sont des recueils de poésies, des mélanges de littérature, des ouvrages militaires, des écrits sur Beloeil et les jardins” (Bibliothèque de Chantilly,
Imprimeries particulières).
Les livres, tirés à moins de cent exemplaires, étaient offerts aux amis.
Le prince jardinier.
“Le dernier des hommes d'esprit”, selon le mot de Marc Fumaroli, Charles-Joseph prince de Ligne (1735-1814) fit une longue carrière militaire au service de l'Autriche. Ruiné après la Révolution, il se retira à Vienne, où Mme de Staël vint le trouver.
Dans ce “Coup d'oeil”, il décrit son splendide domaine de Beloeil et les jardins qu'il avait aménagé selon ses goûts personnels, ainsi que d'autres jardins célèbres de châteaux d'Europe, notamment ceux de Chantilly qu'il critique. Les avis du prince en ce domaine étaient très recherchés et la reine Marie-Antoinette le consulta à plusieurs reprises pour ses travaux à Versailles. Il s'ingénia à doubler le jardin classique à la française d'un jardin à l'anglaise. Il s'opposa au décorum des fabriques encombrantes ou de mauvais goût: il fallait respecter la nature et les sites et non pas les modifier de fond en comble.
Plaisant exemplaire conservé dans sa brochure d'origine.
Ganay, Bibliographie de l'art des jardins, nº 110: “Charles-Joseph, prince de Ligne, est le créateur du jardin anglais de son château de Beloeil en Hainaut.” L'ouvrage sera réédité en 1922 par le bibliographe dans la Collection des chefs-d'oeuvre méconnus.- Vercruysse,
Bibliographie descriptive des écrits du prince de Ligne,2008, pp. 93-94
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue
PARIS
Pierre Bergé & Associés
92, avenue d'Iéna
75116 PARIS
T. +33 (0)1 49 49 90 00
F. +33 (0)1 49 49 90 01

BRUXELLES
Pierre Bergé & Associés
Avenue du Général de Gaulle 47
1050 Bruxelles
T. +32 (0)2 504 80 30
F. +32 (0)2 513 21 65