Lot 206
3 000 - 5 000 €
Résultat: 4 010 €

OSSIAN


Poésies galliques, traduites sur l'anglais de M. Macpherson, par Le Tourneur. Nouvelle édition, revue, corrigée et augmentée; ornée de belles gravures. Paris, Dentu, An VII [1799].
2 volumes (213 x 124 mm) in-8 de (2) ff. LXVIII, 296 pp., 1 planche hors texte; (2) ff., 302 pp., 3 figures hors texte: maroquin rouge à grain long, dos à nerfs finement ornés, pièces de titre et de tomaison de maroquin vert, plats richement décorés d'un jeu de filets et dentelles dorés et à froid encadrant un large fleuron central doré, doublures et gardes de moire violette, tranches dorées (Thouvenin).
Première édition illustrée.
Elle est ornée de 4 figures hors texte gravées par Tardieu l'aîné.
Des chants de guerre et d'amour aux accents préromantiques.
Les poèmes d'Ossian reçurent à la fin du XVIIIe siècle un accueil enthousiaste en Europe. Goethe,
Napoléon et Chateaubriand s'en firent l'écho et la France, proclamant son admiration, nomma ses enfants Oscar et Malvina. Bonaparte en conseillait la lecture à ses amis. Il emporta l'ouvrage en Égypte et l'introduisit dans les lycées. Par ailleurs, il devait user du style ossianesque dans ses proclamations - jusqu'à la Malmaison qui fut décorée par Girodet et par Gérard de sujets gaéliques.
Barde et guerrier légendaire du IIIe siècle, Ossian ne survivait plus que par une tradition orale en voie d'extinction. Si l'authenticité de ces épopées fut mise en doute, il apparaît aujourd'hui que la “traduction” du poète James Macpherson (1738-1796) n'est pas pour autant une supercherie.
Il semble qu'il ait bien eu connaissance de chants anciens qu'il aurait retranscrits, puis librement traduits. Toujours est-il que le barde gaélique incarnait la figure du poète des temps primitifs, au point d'être comparé à Homère. Ce qui explique qu'Ossian soit parfois traité à l'égal des grands auteurs classiques, c'est-à-dire relié avec magnificence.
Importante et superbe reliure romantique décorée, exécutée par Thouvenin.
D'une qualité exceptionnelle et d'une fraîcheur éclatante, elle se distingue des reliures dites “commerciales” et des décors à plaques issus d'un atelier saturé de travaux et tenu de relier près de trois mille volumes par an. Joseph Thouvenin (1791-1834) a été célébré en termes dithyrambiques par ses contemporains. Nodier, Balzac, Hugo et les bibliophiles les plus distingués sous la
Restauration ont défilé dans son atelier.
Ex-libris des bibliothèques Henri Beraldi (cat. V, 1935, n° 125), Lucius Wilmerding (cat. III, New York, 1951, n° 696) et Giancarlo Venerosi Pesciolini.
Rahir, La Bibliothèque de l'amateur, p. 566.- Escoffier, Le Mouvement romantique, n° 94.- Monglond, La France révolutionnaire et impériale, IV, 1036: “La mention de 5 figures par Cohen est une erreur; l'ouvrage en comporte quatre.”- Beraldi, La Reliure du XIXe siècle, I, p. 44
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue
PARIS
Pierre Bergé & Associés
92, avenue d'Iéna
75116 PARIS
T. +33 (0)1 49 49 90 00
F. +33 (0)1 49 49 90 01

BRUXELLES
Pierre Bergé & Associés
Avenue du Général de Gaulle 47
1050 Bruxelles
T. +32 (0)2 504 80 30
F. +32 (0)2 513 21 65