[SADE, Donatien Alphonse François, marquis de.]

Lot 210
40 000 - 50 000 €
Résultat: 76 039 €

[SADE, Donatien Alphonse François, marquis de.]


La Nouvelle Justine, ou les Malheurs de la vertu; suivie de l'histoire de Juliette, sa soeur.
Ouvrage orné d'un frontispice et de cent sujets gravés avec soin.
En Hollande, 1797 [Paris, 1799-1801].
10 volumes in-12 (132 x 79 mm): basane fauve racinée, dos lisses ornés, pièces de titre et de tomaison de maroquin rouge, grecque et filet dorés encadrant les plats, roulette sur les coupes, tranches mouchetées rouges (reliure de l'époque).
Édition originale extrêmement rare: collection complète des dix volumes requis.
L'ouvrage, faussement annoncé comme ayant été édité en Hollande en 1797, est scindé en deux parties: la première, comprenant les quatre volumes de La Nouvelle Justine, a paru durant l'été 1799; les six volumes complémentaires de Juliette ont été édités au début de l'année 1801. Quand ces derniers furent enfin disponibles, La Nouvelle Justine était épuisée. Un libraire, probablement Barba, eut l'idée de réimprimer les volumes manquants afin de proposer une collection complète à ses clients. Dans un article savant du Bulletin du Bibliophile, Pascal Ract-Madoux a mis en évidence ces deux éditions distinctes. Le présent exemplaire est entièrement en édition originale, ce qui n'est pas courant.
Quant à la rareté avérée de la collection complète, Pascal Ract-Madoux suggère que “plus qu'à la police, semble-t-il, c'est aux possesseurs d'exemplaires ou à leurs héritiers qu'il faut imputer la destruction de la quasi-totalité” des volumes.
Remarquable suite de 101 estampes érotiques, dont le frontispice, dessinées sous la direction du marquis de Sade.
La suite gravée est attribuée à Claude Bornet (1733-1804).
L'attention portée par l'auteur à l'illustration n'est pas anodine, comme le souligne Michel Delon: en effet, “Sade appartient à cette génération d'écrivains qui ne laissent plus les gravures à la seule décision du libraire. Jean-Jacques Rousseau a donné l'exemple en contrôlant le travail de Gravelot [...]. Rétif de La Bretonne et Bernardin de Saint-Pierre ont manifesté le même souci de garder la maîtrise de gravures qui ainsi appartiennent pleinement à leurs textes. Sade semble avoir pareillement collaboré à l'élaboration de l'illustration. Roger Peyrefitte a rappelé que la fleur de [sa propre] collection érotique était douze dessins originaux de Juliette avec les minutieuses annotations de Sade, en regard de chacune, à l'intention de son illustrateur Bornet.”
La figure de la page 276 du tome VI vient d'une édition ultérieure (vers 1835); deux figures du tome VII proviennent d'un autre exemplaire de la même édition.
“Avec La Nouvelle Justine, nous sommes au centre de la vérité sadique; la victime se tait, presque confondue avec des milliers d'autres, et le récit se déroule à la troisième personne, en pleine lumière. Libéré de tout trucage dans l'expression, le sadisme atteint à la grandeur du mythe. [...]
L'érotisme criminel, étayé d'argumentations passionnées, est décrit avec une sobre brutalité de langage” (Coulet, Le Roman jusqu'à la Révolution, p. 488).
“La plus importante entreprise de librairie pornographique jamais vue dans le monde” (Jean-Jacques
Pauvert)
Exemplaire à grandes marges (132 mm), en reliure décorée strictement contemporaine, ce qui est rare.
Les faux titres des tomes 2 à 4 manquent; celui du premier tome est plus court. Les reliures ont été habilement restaurées. Petites manques de papier dans les marges de quelques feuillets (V, faux titre; VII, page 231, avec atteinte du titre courant; X, p. 73). Restauration page 269 du tome I.
Bibliothèque de l'Arsenal, Les Choix de Pierre Leroy, 2016, nº 48: “Cette édition [...] est concomitante du nouvel et dernier emprisonnement de Sade à Charenton, le 6 mars 1801.”- Bibliothèque Bodmer, Sade, un athée en amour, nº 79: “Rarissime édition originale, car presque entièrement détruite, de l'ouvrage qui précipita le marquis de Sade vers sa perte.”- Delon in Oeuvres de Sade,
III, p. 1381.- Dutel, III, A-601 & A-602.- Pascal Ract-Madoux, L'édition originale de la Nouvelle Justine et de Juliette in Bulletin du Bibliophile, 1992, I, pp. 139-158
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue
PARIS
Pierre Bergé & Associés
92, avenue d'Iéna
75116 PARIS
T. +33 (0)1 49 49 90 00
F. +33 (0)1 49 49 90 01

BRUXELLES
Pierre Bergé & Associés
Avenue du Général de Gaulle 47
1050 Bruxelles
T. +32 (0)2 504 80 30
F. +32 (0)2 513 21 65