Lot 231
8 000 - 12 000 €
Résultat: 9 399 €

BALZAC, Honoré de


Vautrin. Drame en cinq actes, en prose. Paris, Delloye, Tresse, 1840.
In-8 (221 x 139 mm) de (3) ff., III, 247 pp., (1) f. encarté face à la page 94: demi-maroquin noir à coins, dos lisse orné en long (Huser).
Troisième édition, augmentée et corrigée.
L'ouvrage a connu quatre éditions en quatre mois.
Le personnage de Vautrin, ancien forçat, est une des créations les plus saisissantes de La Comédie humaine. Balzac comptait sur le succès de la pièce pour renflouer ses finances. L'interdiction après la première représentation ruina cet espoir. Frédérick Lemaître incarnait le révolté n'ayant d'autre issue que de s'intégrer avec machiavélisme à l'ordre établi. Mais il avait osé s'affubler de favoris et d'un toupet singeant la coiffure du roi Louis-Philippe, dont le fils aîné était, ce soir-là, dans une loge d'avant-scène.
Précieux envoi autographe signé:
Voici le vrai Vautrin que j'envoie non à Marceline, mais à Monsieur Valmore de Balzac
Balzac tenait l'oeuvre et la personne de Marceline Desbordes-Valmore en haute estime: “Nous sommes du même pays, lui écrit-il, du pays des larmes et de la misère. Nous sommes aussi voisins que peuvent l'être, en F rance, la prose et la poésie, mais je me rapproche de vous par le sentiment avec lequel je vous admire.” Il lui dédia Jésus-
Christ en Flandre. Cette affection admirative était réciproque.
C'est à elle évidemment, plus qu'à son mari l'acteur Prosper Lanchantin alias Valmore, que s'adresse l'envoi, en dépit de sa formulation qui était une taquinerie: Balzac se doutait que Marceline s'emparerait séance tenante du volume une fois reçu.
Quant au “vrai Vautrin”, il s'explique par les mésaventures de l'édition. La pièce avait en effet paru une première fois sans la préface que Balzac, malade, n'avait pu écrire. Ce n'est que dans cette troisième édition, augmentée et corrigée, que la préface fut imprimée en même temps que le livre; Balzac y stigmatise l'interdiction de sa pièce. Cette troisième édition proposait donc, aux yeux de l'auteur, “le vrai Vautrin”, c'est-à-dire corrigé et dûment préfacé.
Bel exemplaire en dépit de quelques rousseurs.
Provenance: Georges Heilbrun, avec ex-libris. L'exemplaire a figuré à l'exposition Honoré de Balzac, de la Bibliothèque nationale en 1950 (n° 532 du catalogue)
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue
PARIS
Pierre Bergé & Associés
92, avenue d'Iéna
75116 PARIS
T. +33 (0)1 49 49 90 00
F. +33 (0)1 49 49 90 01

BRUXELLES
Pierre Bergé & Associés
Avenue du Général de Gaulle 47
1050 Bruxelles
T. +32 (0)2 504 80 30
F. +32 (0)2 513 21 65