Lot 20
15 000 - 20 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 22 558 €

FRANEAU (Jean)

Iardin d'Hyver ou Cabinet des fleurs contenant en XXVI elegies les plus rares et signalez fleurons des plus fleurissans parterres. Illustré d'excellentes figures representants au naturel les plus belles fleurs des jardins domestiques. Douay, De l'Imprimerie de Pierre Borremans, 1616.
In-4 [209 x 158 mm] de 1 titre-frontispice, (8) ff., 188 pp. (chiffrées par erreur 198); 22 pp., (1) f.: maroquin rouge janséniste, dos à nerfs, dentelle intérieure, double filet sur les coupes, tranches dorées sur marbrure (Trautz-Bauzonnet).
Edition originale de ce recueil de poèmes.
Un catalogue de collection et un inventaire du cabinet végétal idéal dépeint par un jardinier-juriste et poète.
L'ouvrage est dédié à Philippe, prince-comte d'Aremberghe, duc d'Arschot.
Magnifique illustration entièrement gravée en taille-douce par Antoine Serrurier.
Elle comprend 52 figures à pleine page dans le texte représentant des fleurs seules ou en petits ensembles avec ou sans leurs bulbes ou leurs feuilles; une vue panoptique d'un jardin prise à partir d'une voûte, ornée des armoiries de l'auteur, et parée de rosiers grimpants donnant sur des parterres savamment disposés de fleurs et de charmilles. Le jardin est orné de statues, on y voit un jardinier arrosant les parterres et au fond un porche flanqué de cariatides et semé d'armoiries; un titre-frontispice représentant sainte Dorothée, patronne des jardiniers, et saint
Théophile, témoin d'une floraison miraculeuse en hiver et une planche avec les armoiries du dédicataire.
Jean Franeau, sieur de Lestocquoy (1577-16), juriste originaire de Douay, est un des plus importants chantres des jardins de l'âge d'or de la passion pour les fleurs et les tulipes en particulier. Ces fou tulipiers, ardents et extravagants amateurs, échangeaient des maisons et des fermes jusqu'à se ruiner pour des oignons de tulipes rares. Dans cet ouvrage l'auteur présente une collection de fleurs à travers une suite de vingt-six élégies en alexandrins, traitant d'une fleur ou d'une espèce. Franeau met l'accent sur les fleurs à bulbes d'origine orientale, à savoir plusieurs variétés de lis, deux couronnes impériales, cinq martagons, huit hyacinthes, trente anémones, parmi lesquelles l' “anémone Franeau” et presque une cinquantaine de tulipes différentes. L'idée de l'auteur est de présenter son recueil tel un bouquet de vers qui s'associe dans l'esprit du lecteur à un bouquet de fleurs. Jean Franeau avec un goût d'horticulteur, semble préparer les fleurs qui serviront après lui pour la Guirlande de Julie.
L'oeuvre de Franeau se range parmi les plus importants traités sur le sujet: Le Iardin du roy Henry IV de Pierre Vallet (Paris, 1608), l'Hortus floridus de Crispin de Passe (Utrecht, 1614) et le poème intitulé Second Eden de Paul Constant (Poitiers, 1628) dont il fut un précurseur.
Petits accidents aux coins.
(Soultrait, Bibliothèque J. Bonna, XVIIe siècle, n° 108.- Duthilloeul, Bibliographie douaisienne, n° 578.-Pritzel, n° 3009.)
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue
PARIS
Pierre Bergé & Associés
92, avenue d'Iéna
75116 PARIS
T. +33 (0)1 49 49 90 00
F. +33 (0)1 49 49 90 01

BRUXELLES
Pierre Bergé & Associés
Avenue du Général de Gaulle 47
1050 Bruxelles
T. +32 (0)2 504 80 30
F. +32 (0)2 513 21 65