[RESTIF DE LA BRETONNE (Nicolas Edme)]

Lot 51
1 500 - 2 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 1 880 €

[RESTIF DE LA BRETONNE (Nicolas Edme)]

Le Marquis de T***, ou L'Ecole de la Jeunesse, Tirée des Mémoires recueillis par N.-E.-A. Desforets, homme-d'affaires de la Maison de T···. À Londres. Paris, chez Humblot, 1771.
4 volumes in-12 [167 x 95 mm] de (4) ff., pp. 5-192; 162 pp. chiffrées par erreur 164; 200 pp.; 182 pp.: demi-maroquin havane avec coins, dos à nerfs, tête dorée (Vailly).
Édition originale, seconde émission, de l'un des ouvrages les plus rares de Restif.
Le culte du phallus.
Commencé à Paris, rue de la Harpe et terminé à Sacy, chez la mère de l'auteur, en 1767, l'ouvrage fut publié en 1771. Cet ouvrage singulier est unique dans l'oeuvre rétivienne, car il renferme entre autre un abrégé de la doctrine chrétienne suivi d'une histoire des autres religions; cependant l'auteur revient aux thèmes chers à sa plume en terminant par un éloge du culte du phallus.
Restif appréhendait le sexe comme quelque chose relevant également du sacré. Par ses aspects encyclopédiques l'Ecole de la Jeunesse se rattache à la série des Graphes.
Le réformomane, comme Restif s'auto-dénomme, dut songer à l'insérer à cette suite, car Le Nouvel-Émile, qui devait le remplacer, fut tiré au format in-8, avec un faux-titre portant la mention L'Educografe. Ce dernier ouvrage et les Graphes de la série des Idées singulières sont presque les seuls de Restif à ne pas être de format in-12.
Le roman est précédé d'une lettre Aux Jeunes-Gens dont Restif écrit: “ce morceau est un petit chef doeuvre [sic] d'élega[n]ce et de raisonement” Monsieur Nicolas, XIX, p. 4561-2). Il est divisé en cinq livres: L'Enfance, L'Age des Passions, L'Amour honnète, Le Mariage et la Conduite des nouveaux époux.
Il existe des exemplaires à l'adresse de Paris, chez Le Jay, dont on tira les premiers 200 exemplaires, puis 800 supplémentaires à l'adresse d'Humblot.
Le cahier E du second volume, bien complet, comprend onze feuillets dans cet exemplaire, et les pages 118-119 n'ont pas été données. La comparaison avec un exemplaire de la BnF (Rés. P-Y2-2646) édité par Humblot montre que le cahier E de notre exemplaire fut recomposé. Cet état n'est pas mentionné par les bibliographes de Restif. C'est Vérène de Soultrait, la rédactrice du catalogue de la Bibliothèque J. Bonna la première à le signaler.
Rousseurs éparses et quelques taches sans gravité.
(Soultrait, Bibliothèque J. Bonna, XVIIIe siècle, n° 121. Rives Childs, VIII.)
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue
PARIS
Pierre Bergé & Associés
92, avenue d'Iéna
75116 PARIS
T. +33 (0)1 49 49 90 00
F. +33 (0)1 49 49 90 01

BRUXELLES
Pierre Bergé & Associés
Avenue du Général de Gaulle 47
1050 Bruxelles
T. +32 (0)2 504 80 30
F. +32 (0)2 513 21 65