GUEVARA (Antoine de) & MARC AURÈLE

Lot 5
4 000 - 6 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 6 015 €

GUEVARA (Antoine de) & MARC AURÈLE

Vita, gesti, costumi, discorsi, lettere di Marco Aurelio imperatore, sapientissimo filosofo, & oratore eloquentissimo: con la gionta di molte cose, che nello spagnuolo non erano, e delle cose spagnuole, che mancavano nella tradottione italiana. Venise, Alde, 1546.
Relié avec:
- LUCIEN. La Vita de cortegiani di Luciano filosofo, dove si mostrano le infinite miserie che essi continuamente nelle corti sopportano. Interprete Giulio Roselli fiorentino. Venise, Venturino Rossinelli, 1542.
- ARIOSTE. Herbolato, nel quale figura mastro Antonio Faentino, che parla della nobiltà dell' huomo, e dell' arte della medicina cosa non meno utile, che dilettevole, con alquante stanze del medesimo, novamente stampate. Venise, Giovanni Antonio &
Pietro fratelli de Nicolini da Sabio, 1545.
3 ouvrages en 1 volume petit in-8 [149 x 97 mm] de 148 et (4) ff.; 12 ff. le dernier blanc; (16) ff.: veau fauve, dos à nerfs orné de filets à froid et de fleurons dorés, double encadrement de filets à froid sur les plats avec fleurons dorés dans les angles et motif central doré, tranches jaunes (reliure de l' époque).
Précieux recueil de trois impressions vénitiennes des années 1540 ayant appartenu à Jacques-Auguste de Thou.
Le premier volume est une belle impression aldine en caractères italiques: traduction de L'Horloge des princes de Guevara, traité destiné à Charles Quint dont le succès européen est attesté par les nombreuses éditions et traductions. À partir du feuillet 95, suivent les lettres de l'empereur Marc Aurèle.
Le deuxième ouvrage offre l'édition originale de la traduction de Lucien donnée par
G. Roselli.
Le troisième est l'édition originale de l'Erbolato: elle est ornée, sur le titre, du portrait gravé de l'auteur. Seul ouvrage en prose de l'Arioste, dans lequel un charlatan vante une drogue miraculeuse. L'auteur y est appelé pour la première fois “le divin”.
Les douze stances de l'Arioste qui suivent sont enrichies de la traduction française manuscrite de l'une d'entre elles: Come la notte ogni fiammella è viva... Cette traduction joliment calligraphiée est signée Laurencin.
Com la nuyct toutte flamme petitte
Luyt vivement & puis au jour s'estainct
Quant mon soleil aussi me désheritte
De sa clairte, craincte faulse m'estrainct
Mais aussi tost qu'a lorizon retorne
Espoir me vient & la paour se destorne
Las viens a moy Reviens chere lumiere
Et tout ce feu craintif mestz en arriere
Bel exemplaire en veau décoré de l'époque, dans le goût des reliures exécutées à Paris pour Marcus Fugger.
Il a appartenu au président de Thou (1553-1617), avec son ex-libris manuscrit sur chacun des trois titres. On le retrouve au catalogue d'Antoine-Augustin Renouard (Catalogue de la bibliothèque d'un amateur, IV, 1819, p. 106)
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue
PARIS
Pierre Bergé & Associés
92, avenue d'Iéna
75116 PARIS
T. +33 (0)1 49 49 90 00
F. +33 (0)1 49 49 90 01

BRUXELLES
Pierre Bergé & Associés
Avenue du Général de Gaulle 47
1050 Bruxelles
T. +32 (0)2 504 80 30
F. +32 (0)2 513 21 65