VITRUVE I Dieci libri dell'archittura tradutti... - Lot 380 - Pierre Bergé & Associés

Lot 380
Go to lot
Estimation :
15000 - 18000 EUR
Result with fees
Result : 15 165EUR
VITRUVE I Dieci libri dell'archittura tradutti... - Lot 380 - Pierre Bergé & Associés
VITRUVE I Dieci libri dell'archittura tradutti et commentati da monsignor Barbaro. Con due tavole. Venise, Francesco Marcolini, 1556. In-folio (415 x 270 mm) de 274 pp., 9 ff.n.ch.; vélin, pièce de titre fauve, tranches mouchetées bleues (reliure du XVIIe siècle). Fowler 407; Harvard, Italian, 547; Vagnetti Cb4; Berlin 1814. Première édition de la traduction avec des commentaires de Daniele Barbaro (1514-1570). Cette importante publication est la quatrième traduction de Vitruve en italien et la sixième dans une langue vernaculaire européenne. Le dessein original de cette édition était de rendre accessible aux architectes qui ne connaissaient pas le latin un texte fiable et d'une qualité lexicographique supérieure à celle des traductions italiennes précédentes. Elle avait pour but de combiner l'étude strictement philologique et archéologique du texte de Vitruve avec la rédaction d'un commentaire qui aurait aussi la fonction de traité d'architecture pour la pratique contemporaine. Daniele Barbaro bénéficia de l'étroite collaboration de l'architecte vicentin Andrea Palladio (1508- 1580), qui ne se contenta pas de dessiner les illustrations les plus importantes dans les livres I-VI, mais qui contribua aussi aux commentaires et à l'élucidation de certaines obscurités du texte de Vitruve. L'abondante illustration gravée sur bois dans le texte comprend un grand titre architectural (arc de triomphe), un beau frontispice allégorique (répété in fine) montrant des architectes et leurs instruments, et 131 figures dont 8 à double page et 15 à pleine page, gravées par Giuseppe Salviati. L'élégante impression de Marcoloni, en romains pour le texte et en italiques pour les commentaires, est également animée de diverses lettrines historiées. Le Vitruve de Barbaro représente l'aboutissement des études vitruviennes de la Renaissance qui avaient débuté un siècle auparavant en Toscane avec Lorenzo Ghiberti et Leon Battista Alberti. L'exemplaire comprend deux
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue