MAXIMILIEN LUCE (1858-1941) Bord de l'étang... - Lot 1 - Pierre Bergé & Associés

Lot 1
Go to lot
Estimation :
2000 - 3000 EUR
Result without fees
Result : 2 000EUR
MAXIMILIEN LUCE (1858-1941) Bord de l'étang... - Lot 1 - Pierre Bergé & Associés
MAXIMILIEN LUCE (1858-1941) Bord de l'étang Huile sur papier. Signée en bas à gauche. H_30 cm L_40 cm D'une collection privée MAXIMILIEN LUCE Ses premiers tableaux connus datent de 1876. Il a usé de la technique du pointillisme qui fut développée par Georges Seurat fondée sur la division des couleurs franches, l'oeil se substituant alors à la palette pour reconstituer les diverses nuances. Il fut également portraitiste. En 1872, il entre en apprentissage dans l'atelier de gravure d'Henry Théophile Hildibrand et suit en même temps les cours de dessin de Diogène Maillart. C'est en 1879, le 7 novembre, qu'il est incorporé au 48e régiment d'infanterie de ligne à Guingamp, au titre du service militaire, mais il peut regagner Paris en mai 1881. Il fréquente alors l'atelier de Carolus Duran. Lors du Salon des Indépendants, il fait la connaissance de Georges Seurat, Camille Pissarro et Paul Signac qui lui achète sa toile intitulée La toilette à cette occasion. En février-mars 1889, il est invité à exposer ses oeuvres à Bruxelles, où il retournera à nouveau en 1892, et c'est cette même année qu'il part à Londres avec Camille Pissarro et à Saint-Tropez chez Paul Signac. Il rencontre Ambroisine Bouin en 1893, qu'il épouse et avec laquelle il a un fils, Frédéric, mort en 1895. Un second fils, prénommé aussi Frédéric, naît le 19 juillet 1896. Issu du monde ouvrier (de Montparnasse), Maximilien Luce avait assisté à la répression de la Commune et ce spectacle avait conditionné son engagement politique. Considéré comme dangereux par la police, surtout à cause de sa participation au journal Le Père Peinard, à la suite de l'assassinat de Sadi Carnot le 24 juin 1894 par Casério, il est arrêté le 6 juillet et incarcéré à la prison Mazas, d'où il sort au mois d'août suivant. Il profite toutefois de cet épisode pour produire de nombreuses illustrations de la vie carcérale qui seront réunies dans un album intitulé Mazas. Il découvre Rolleboise en 1917 et s'y installe. C'est en 1934 qu'il est élu président de la Soci
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue