CHAISSAC Gaston (1910-1964) Lettre autographe... - Lot 9 - Pierre Bergé & Associés

Lot 9
Go to lot
Estimation :
1200 - 1500 EUR
CHAISSAC Gaston (1910-1964) Lettre autographe... - Lot 9 - Pierre Bergé & Associés
CHAISSAC Gaston (1910-1964) Lettre autographe signée, [L'Oie (Vendée) 23 avril 1957], à André Bloc, à Aujourd' hui [Art d'aujourd' hui]; 2 pages in-4 sur papier quadrillé d'un cahier d'écolier, adresse. Très belle lettre. Ce pauvre curé de Sainte-Florence a, pendant le Carême, vendu aux paroissiens un numéro spécial de la revue Fêtes et saisons, de mars 57, intitulé L'Église familière et mystérieuse: ils «ne furent pas peu surpris d'y voir ma photo au nombre des illustrations. J'ai même l'honneur d'y signer «le Christ continué». Qui aurait prévu une chose pareille ? Certainement pas moi qui croyait naïvement qu'on venait me photographier pour illustrer des articles sur mes activités artistiques. Voilà qu'on me met vraiment à toutes les sauces et d'ici qu'on me demande à poser pour des illustrations il n'y a peut-être pas loin. On continue à me solliciter ou à me recommander pour que j'expose mais ma nervosité me fait tout envoyer promener. Vous ai-je dis que Jacques Prévost, le journaliste avait fait photographier ce que j'ai peint sur les toiles que vous m'avez donné ?»... Dans un long post-scriptum, il dit avoir terminé la lecture du Dernier Feu [de Maria Borrély], préfacé par Giono, et il parle de sa participation aux travaux de ferme: «Mon goût pour ces travaux me faisait taxer de complexe d'autopunition par Louis Gattiaux, qui disait la même chose du prince Lanza del Vasto, pour les mêmes raisons. En ce qui concerne ce châtelain, ce devait pourtant être dans ces traditions ou habitudes dérivant de son éducation de tâter à ces gros travaux malgré ses dons et la pratique des arts d'agréments. C'est du reste tellement en forgeant qu'on devient forgeron qu'on sait le mieux ce qu'on a eu l'occasion de pratiquer le plus. Mais alors qu'il me paraît plus utile d'être meilleur jardinier, ces travaux de ferme, que j'ai eu l'occasion d'apprendre avec de bons professionnels ne me serviront vraisemblablement pas à grand-chose, sinon faire jacter la gente journalistique peut-être. Cette année au jardin
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue