[BECCARIA (Cesare)]

Lot 5
Got to lot
Estimation :
1500 - 2500 EUR
Result without fees
Result : 2 200EUR
[BECCARIA (Cesare)]
Traité des délits et des peines, traduit de l'italien [par l'abbé André Morellet], d'après la troisième édition, revue, corrigée et augmentée par l'auteur. Avec des additions de l'auteur, qui n'ont pas encore paru en italien. Lausanne, 1766. Relié avec: MUYART DE VOUGLANS (Pierre François). Réfutation des principes hasardés dans le Traité des délits et peines, traduit de l'italien. Lausanne & Paris, Desaint, 1767. 2 ouvrages en un volume in-12 de XXXI, 286 pp.; 118 pp., (1) f.: veau brun moucheté, dos à nerfs fileté or, pièce de titre de maroquin rouge, double filet or encadrant les plats, tranches jaspées (reliure de l' époque). Édition originale de la première traduction française, par l'abbé Morellet. Ouvrage révolutionnaire, commenté avec enthousiasme par Voltaire. Paru pour la première fois sous le voile de l'anonyme à Milan en 1764, le Traité des délits et des peines propose "une réforme globale de la justice et du droit pénal inspirée par le droit naturel. Partant d'une conception contractualiste de la société, [Beccaria] en déduit une théorie des peines où les crimes doivent être jugés en fonction du dommage qu'ils créent à la société et non de la transgression d'un dogme. (...) Pour réduire l'arbitraire de la justice, il limite le pouvoir du juge. (...) Il distingue le droit et la morale, refuse de punir l'intention, individualise la peine et pose le principe de la proportionnalité entre les délits et les peines" (Lumières!, BnF, n° 197). L'ouvrage eut des répercussions importantes: il poussa notamment Louis XVI et bien d'autres souverains européens à supprimer l'usage de la torture. On a relié à la suite la réfutation de Pierre François Muyart de Vouglans (1713-1791), "ce vieux criminaliste qui n'aime pas Beccaria" selon le mot de Mme Roland. Ancien avocat au Parlement de Paris, ce "partisan d'un absolutisme rigoureux, apologiste d'un christianisme confondu avec le seul catholicisme, (...) chercha à protéger le champ positif du droit pénal qu'il pratiqua c
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue