[BARBÉ-MARBOIS (François, marquis de)]

Lot 195
Aller au lot
100 - 200 €
Result : 500 €

[BARBÉ-MARBOIS (François, marquis de)]

Complot d'Arnold et de Sir Henry Clinton contre les États-Unis d'Amérique et contre le général Washington. Septembre 1780. Paris, Didot l'aîné, 1816. In-8, demi-basane fauve à petits coins de vélin vert, dos lisse joliment orné, pièce de titre de maroquin vert (reliure de l' époque). Édition originale de cette relation d'un épisode de la guerre d'Indépendance d'Amérique. Elle est ornée d'un plan de West Point en 1780 et de deux portraits gravés représentant George Washington et le général Arnold. "La guerre entre l'Angleterre et ses colonies de l'Amérique septentrionale éclata en 1774. Dès cette époque, les Américains se divisèrent en deux partis. Celui qui demeura fidèle à la métropole fut le plus puissant d'abord, mais déclina ensuite avec rapidité. On comptoit dans l'autre les hommes les plus considérés pour leurs vertus et les plus dignes, par leur caractère, de la confiance publique. Pendant dix années que dura cette grande querelle, Silas Deane et Benedict Arnold, furent les seuls hommes qui, revêtus d'emplois importants, trahirent la cause de l'indépendance. Le premier vendit au ministère anglais les secrets du congrès: sa perfidie ne fit aucun mal, et le transfuge le plus obscur n'auroit pas été plus promptement oublié. La trahison d'Arnold fut accompagnée de circonstances plus remarquables. Il ourdit un complot avec les ennemis de son pays pour le remettre sous leur domination, et pour livrer le général Washington. La république fut sauvée par la vertu de trois jeunes soldats. Témoin de ces événements, je profite du loisir dont je jouis pour les écrire" (pp. XLIII-XLIV). Très bel exemplaire relié à l'époque.
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue