ROCHEFORT (Henri)

Lot 394
Aller au lot
400 - 500 EUR

ROCHEFORT (Henri)

3 MANUSCRITS autographe signés "Henri Rochefort", [1882-1884]; 2 pages in-4 environ chaque, découpées pour impression et remontées, avec ratures et corrections. * Lettre ouverte à Ayraud-Degeorge, Châlons-sur-Saône 1er novembre [1882] (manque un petit fragment). Sur les troubles à la houillère Chagot de Montceau-les-Mines, dénonçant un "complot gambettiste", soutenu par un juge d'instruction clérical, et la troupe; Rochefort s'indigne que le Président du Conseil Gambetta soutienne Chagot, "affameur ultramontain"... * Les Aveux du coupable, [début août 1884]. Vigoureuse attaque contre Jules Ferry, après une séance houleuse à l'Assemblée à propos de la révision de la Constitution: le Président du Conseil a été pris "la main dans le sac aux tripotages", et son attitude prouve sa culpabilité et sa malhonnêteté...."On a beau être un imbécile, il n'est pas permis d'exhiber aussi ouvertement son imbécillité"... Il va tout faire pour retarder l'échec de son ministère, et pendant ce répit, il aura le temps "de faire tuer quinze mille Français en Chine, de ramener la fièvre jaune de Madagascar comme il a rapporté le choléra du Tonkin, de demander une vingtaine de crédit de quarante millions chacun et d'imaginer sept ou huit complots anarchistes lesquels lui permettront de sauver la société au moins une fois par semaine"... * [1884] (qqs petites déchir.). Rochefort critique le système des grâces, et, après Louise Michel et Kropotkine, réclame l'amnistie pour Antoine Cyvoct, journaliste anarchiste condamné à mort pour délit de presse, dont la peine a été commuée en déportation au bagne... "Aussi demandons-nous l'amnistie pour tous car tous en ont besoin, condamnés et condamneurs".
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue