PRINCESSE DE BACTRIANE. Statuette composite... - Lot 82 - Pierre Bergé & Associés

Lot 82
Got to lot
Estimation :
13000 - 15000 EUR
Result without fees
Result : 15 000EUR
PRINCESSE DE BACTRIANE. Statuette composite... - Lot 82 - Pierre Bergé & Associés
PRINCESSE DE BACTRIANE. Statuette composite représentant une femme. Le corps est figuré par une plaque triangulaire, aux bords incurvés; une fente la divise longitudinalement en deux parties sur les deux tiers de sa longueur. Le décor est identique sur les deux faces (partie centrale couverte de fines rainures à ondulations régulières, le pourtour présentant ces mêmes ondulations mais perpendiculaires aux précédentes). La face qui reçoit la tête est creusée d'une cavité à laquelle est accolé un espace en demi-lune strié de lignes droites (décolleté du vêtement). La tête (peut être d'une autre statuette), reposant sur un long cou, présente un nez droit et fin. La chevelure, divisée en deux par une raie médiane, est formée de petites lignes ondulées, rassemblées en un rouleau à l'arrière, dégageant ainsi le cou. Chlorite et calcite. Bactriane, fin du IIIe millénaire av. J.-C. L_6,5 cm Ancienne collection Jean-Pierre Carbonnel (1937-2002). Publication: M. H. Pottier, Matériel funéraire de la Bactriane méridionale de l'âge du bronze, Paris, 1984, pp. 45 et 99, n° 303, pl. XLI. Des recherches récentes ont montré le rôle funéraire des statuettes de Bactriane. Toutes ont été retrouvées dans des sépultures. Elles seraient la représentation de la Grande Déesse, régulatrice de la nature, pacificatrice des forces sauvages, d'où leur apparence sereine. Constituées de chlorite/stéatite pour le corps, et de calcite blanche pour les membres et la tête, elles semblent être le contraire, même par l'emploi inversé des matériaux, des statuettes de Balafrés.
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue