STATUETTE D'ORANTE. Rare statuette représentant... - Lot 90 - Pierre Bergé & Associés

Lot 90
Got to lot
Estimation :
20000 - 22000 EUR
Result without fees
Result : 17 500EUR
STATUETTE D'ORANTE. Rare statuette représentant... - Lot 90 - Pierre Bergé & Associés
STATUETTE D'ORANTE. Rare statuette représentant une femme agenouillée dans son vêtement, les bras avancés, les mains jointes devant la poitrine en geste de prière. Le visage rond présente les yeux, le nez et la bouche finement sculptés. Les cheveux, coiffés en mèches ondulées, retombent en une longue nappe le long du dos. Calcite blanche. Cassure au bras et éclats à la base. Élam, Époque d'Uruk, seconde moitié du IVe millénaire av. J.-C. H_8,5 cm Ancienne collection Fernande Laux, Paris, acquis dans les années 1960.Les statuettes d'orants avaient pour fonction de perpétuer la prière des dévots dans les temples. Souvent campées dans l'attitude de la prière, elles sont le reflet de piété et rendent un hommage permanent aux dieux. Très répandues dans le monde sumérien durant le IIIe millénaire av. J.-C., elles sont en fait apparues quelques siècles plus tôt dans la cité de Suse, en Élam. Là, toutes sont caractérisées par leur position, agenouillées dans un vêtement, les yeux en amande, le nez busqué, la chevelure retombant dans le dos, les mains jointes sous la poitrine haut placée. Elles sont selon Pierre Amiet, ?une des plus saisissantes expressions antiques de prière.? Bibliographie: A. Spycket, La statuaire du Proche-Orient ancien, Leyde, 1981, pp. 34-35, pl.24-P. Amiet, Élam, Auvers-sur-Oise, 1966, pp. 128-129, n° 91-92.
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue