VASE À ONGUENTS. Rare vase, dit "krateriskos",... - Lot 49 - Pierre Bergé & Associés

Lot 49
Got to lot
Estimation :
50000 - 60000 EUR
VASE À ONGUENTS. Rare vase, dit "krateriskos",... - Lot 49 - Pierre Bergé & Associés
VASE À ONGUENTS.
Rare vase, dit "krateriskos", à pied évasé, le corps orné de festons blancs et jaunes sur fond bleu nuit.
Il est muni de trois petites anses verticales.
Col moderne.
Verre opaque bleu, bleu clair, jaune et blanc.
Égypte, Nouvel Empire, fin de la XVIIIe dynastie.
H_7,4 cm
Ancienne collection britannique, années 1970.
Gawain McKinley, Londres, 1989.
Christie's, New York, 7 décembre 2011, n° 57.
Le krateriskos est issu d'une forme originaire d'Égypte. Les plus anciens, comme ceux découverts dans la tombe des trois princesses, datent de la XVIIIe dynastie; ils sont cependant sans anses et ont un court pied.
Les modèles datés du règne d'Aménophis III et des premières années du règne d'Akhénaton ont, comme ici un pied plus haut et deux, trois, voir quatre anses. De nombreux exemples, souvent brisés, ont été découverts dans le palais de Malgatta, destinés à la cour royale.
Bibliographie:
B. Nolte, Die Glasgefässe im alten Ägypten, Berlin, 1968.
E. M. Stern & B. Schlick-Nolte, Early glass of the ancient world, 1994, pp. 130-131.
A. P. Kozloff, Aménophis III, le Pharaon-Soleil, catalogue d'exposition, Paris, 1993, pp. 332-333
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue