Jean -Henri BENNER (1776-1836).

Lot 101
Go to lot
Estimation :
1000 - 1500 EUR
Result without fees
Result : 5 000EUR
Jean -Henri BENNER (1776-1836).
Portrait d'Alexandre Ier, empereur de Russie, en uniforme de colonel d'un régiment de la Garde, habit vert, collet rouge, épaulettes en cannetilles d'or. En buste vers la gauche, il porte la plaque de l'ordre de Saint-André et l'ordre de la Jarretière (Angleterre), celui de l'Epée (Suède), la croix de Saint-Georges, la croix de Fer (Prusse), ... Miniature ovale sur ivoire. Dans son cadre du XIXe siècle en acajou et bronze doré ciselé de palmettes et écoinçons étoilés. Miniature : H_6,8 cm L_5,3 cm Cadre : H_15,3 cm L_11,6 cm Historique : Alexandre Ier (1777-1825), Tsar de Russie de 1801 à 1825 sût entrainer son pays dans la voie des réformes et du progrès, tant sur le plan politique que social et culturel en faisant fleurir dans ses vastes Etats les Lettres, les Sciences et les Arts. Après sa victoire sur l'empereur Napoléon, il contribua en 1814 à replacer la famille des Bourbons sur le trône et se montra d'une rare élégance en égard aux vaincus. Provenance : Dans la descendance du prince G. depuis le XIXe siècle. Bibliographie : Jean-Henri BENNER (3 août 1776 - 1836), élève de Jean-Baptiste Isabey, fût nommé « Peintre en Miniatures » de la Cour à Saint-Pétersbourg où il passa une grande partie de sa carrière de 1816 à 1828 ; il y connût une importante renommée. Nous rapprochons notre miniature de la série conservée au musée de l'Ermitage et datée de 1821, attestant l'excellence de l'artiste dans sa maturité. Témoignage historique du Tsar Alexandre Ier à propos duquel l'empereur Napoléon écrivit : « L'empereur Alexandre, avec ses manières doucereuses et l'apparence de la modération, aura fait d'avantage dans l'intérêt de la Russie que l'ambitieuse Catherine. N'est-il pas d'ailleurs un Grec du Bas-Empire, fin, faux et adroit. ».
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue