ALBERTOLLI, Giocondo Ornamenti Diversi Inventati... - Lot 44 - Pierre Bergé & Associés

Lot 44
Go to lot
Estimation :
2500 - 3500 EUR
Result without fees
Result : 4 200EUR
ALBERTOLLI, Giocondo Ornamenti Diversi Inventati... - Lot 44 - Pierre Bergé & Associés
ALBERTOLLI, Giocondo Ornamenti Diversi Inventati Disegnati ed eseguiti da Giocondo Albertoli, Professore d'Ornati nella Reale Accademia di Belli Arti in Milano Milan, Si vendono dallo Stesso Albertolli, 1782, 1787, 1796 RARES SUITES DE PLANCHES, TRES GRANDES DE MARGES EDITIONS ORIGINALES [suivi de :] (2) : Alcune Decorazioni di nobili sale ed altri ornamenti di Giocondo Albertolli... incisa di Giacomo Mercoli e da Andrea de Bernardis, 1787 (3) : Miscellanea per i giovani studiosi del deisegno Pubblicata da Giocondo Albertolli... Parte terza, Milan, 1796 In-folio (640 x 470mm) ILLUSTRATION et COLLATION : (1) : titre gravé, dédicace gravée à Don Giuseppe Piermarini (1782), 24 planches d'après Albertolli gravées par Aspar, Mercoli... dont 2 sur double pages. (2) : titre gravé, dédicace gravée au comte de Wilzeck (1787), 2 p. de texte : L'Autore a chi legge, 23 planches dont deux imprimées sur un papier vélin et plus courtes de marges. (3) : titre gravé, dédicace gravée à Lodovico Galeazzo Visconti, 20 planches gravées par Mercoli et Albertolli fils dont trois imprimées en sanguine. SOIT 67 PLANCHES EN TOUT EN FEUILLES DANS UN GRAND PORTEFEUILLE DE L'EPOQUE. Dos de peau de vélin, papier marbré, lacets PROVENANCE : Colnaghi (1980) REFERENCES : Berlin Kat. 595 pour les suites (1) et (2) mais qui ne donne que 22 planches (contre 23 pour cet exemplaire) dans la seconde suite ; Berlin Kat. 596 pour la troisième suite mais qui ne mentionne pas la planche de dédicace présente dans cet exemplaire -- Guilmard, p. 336, n° 40 -- Cigognara 390-392 Quelques rares piqûres Giocondo Albertolli (1742-1839), fils d'architecte, étudia à l'Accademia di Parma. Il se spécialisa au début de sa carrière dans l'exécution des décors en stuc. En 1774, il s'installa à Milan où il conçut le décor intérieur du palais royal. Il décora de stucs des plafonds aux Offices et au palais Pitti de Florence, en 1774 et 1775, avant de retourner à Milan. La publication de ses oeuvres s'inscrit dans son enseignement de l'ornement pr
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue