ALINA ALAMOREAN

Lot 139
Got to lot
Estimation :
2200 - 2800 EUR
ALINA ALAMOREAN
Important collier «Les Moineaux» Chaîne en argent, pendentif en forme de fer à cheval en argent oxydé. Six perles de Tahiti de couleur bronze à chocolat. 2011. Monogrammé. Pièce unique. H_44 cm ALINA ALAMOREAN (1968), ROUMANIE Alina quitte en 1990 son pays natal pour la France. Après quelques années d'intenses bagarres pour faire vivre l'imaginaire au bout de ses doigts, elle intègre l'Ecole de Joaillerie de la rue du Louvre, rattrape le temps et s'impose en deux ans comme lauréate du HRD International Diamonds Awards 2005, le plus prestigieux des concours de bijouterie contemporaine. En 2007, elle remporte le premier prix du même concours grâce à «La Cape Indomptable»: une cape magique de 1,70m toute en grillage de fer, abritant 574 diamants non taillés fournis par Daniel Abittan. Ce tourbillon d'invention, qui enveloppe le corps de lucioles de mille carats, fait aujourd'hui partie des collections du Musée du Diamant d'Anvers. En 2007, elle remporte le Tahitian Pearl Trophy (Paris) et devient lauréate en 2007 et 2008 des Grands Prix de la Création de la Ville de Paris. «Mes bijoux sont toujours volumineux: on peut les imaginer encore infiniment plus grands, comme des objets en soi géométriques et voluptueux. Je ne souhaite décorer personne, ce que je suggère est une façon de penser, de vivre, de respirer» Alina Alamorean.
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue