HORLOGE À AUTOMATE AU DROMADAIRE EN BRONZE... - Lot 29 - Pierre Bergé & Associés

Lot 29
Got to lot
Estimation :
30000 - 50000 EUR
Result with fees
Result : 77 500EUR
HORLOGE À AUTOMATE AU DROMADAIRE EN BRONZE... - Lot 29 - Pierre Bergé & Associés
HORLOGE À AUTOMATE AU DROMADAIRE EN BRONZE ET CUIVRE CISELÉS ET DORÉS, ARGENT, ÉMAIL, ÉBÈNE ET BOIS NOIRCI, ALLEMAGNE DU SUD, PROBABLEMENT AUGSBOURG, VERS 1600

A GILT-BRONZE, GILT-COPPER, SILVER, ENAMEL, EBONY AND EBONISED AUTOMATON CLOCK, SOUTHERN GERMAN, PROBABLY AUGSBURG, CIRCA 1600

le cadran horaire a une seule aiguille sur le dromadaire indiquant les heures en chiffres romains de I a XII, le cadran des sonneries numerote en chiffres arabes de 1 a 12 sur la base; mecanisme de l'horloge dans le corps du dromadaire, echappement a verge avec folio circulaire sans spiral, barillet fixe; un ergot sur le folio permet d'actionner par oscillation les yeux de l'animal; un arbre passant dans la patte anterieure gauche permet de commander le mecanisme de la sonnerie place dans la base; celui-ci possede une roue de compte des heures declenchee par systeme dit?a tete de biche?; (le chamelier manquant) 40, 5 x 26,5 x 18 cm; 16 x 10 1/2 x 7 in.

the schedule dial with a single hand on the dromedary indicating the hours in Roman numerals from I to XII, the bell dial numbered with Arabic numerals from 1 to 12 on the base; (the rider missing)

PROVENANCE
Galerie Kugel, Paris

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES
A. Kugel, Un bestiaire mécanique Horloges à automates de la Renaissance 1580-1640, Saint-Remy-en-l'Eau, 2016

Ce modele fait partie d'un corpus tres restreint d'horloges a automates figurant un dromadaire.
Les premieres horloges mecaniques apparurent au debut du XIVe siecle, tout d'abord realisees comme horloges monumentales de beffrois ou de clochers.
Puis, a Nuremberg, va se developper une ingenieuse production d'horloges a automates a partir de 1525.
Parmi les meilleurs maitres horlogers de la ville, Hans
Bullman realisa en 1535 de merveilleuses pieces commandees a Vienne par l'Empereur Ferdinand.
Tandis qu'a Augsbourg, la periode la plus prospere de l'horlogerie s'etend de 1550 a 1600, on y comptait
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue