BARTOLOMEO PINELLI (ROME 1791 - 1835) Numa... - Lot 6 - Pierre Bergé & Associés

Lot 6
Go to lot
Estimation :
2500 - 4500 EUR
Result with fees
Result : 3 250EUR
BARTOLOMEO PINELLI (ROME 1791 - 1835) Numa... - Lot 6 - Pierre Bergé & Associés
BARTOLOMEO PINELLI (ROME 1791 - 1835) Numa Pompilius et la nymphe Égérie Encre noire et lavis gris sur papier. H_34 cm L_44 cm Les deux aquarelles ici présentées sont l'oeuvre de Bartolomeo Pinelli. Elles sont très étroitement liées à deux parmi les cent une eaux fortes formant le recueil de la Istoria Romana, publiée en 1819. Pinelli travailla aux dessins et gravures de cette importante entreprise chalcographique - parmi les plus considérables de sa longue et riche carrière - entre 1816 et 1819. Nombreuses planches furent vendues séparément dans le marché romain dès 1817, mais l'édition complète réunie dans un seul album, avec une précieuse édition in folio au format atlantique rectangulaire, vit définitivement le jour seulement en 1819 à Rome, chez l'éditeur Giovanni Scudellari. Les sujets représentés dans les cent eaux fortes, au grand format et gravées sur un précieux papier sans filigrane, se basent sur la traduction du XVIIIe siècle par Charles Rollin de l'Histoire de Rome à partir de sa fondation de Titus Livius. Les deux aquarelles se réfèrent à la genèse des planches 9 (celle avec Numa Pompilius) et 16 (avec Tullia) de la Istoria. Par rapport aux deux eaux fortes, les deux aquarelles montrent quelques petites mais clairement visibles différences, en particulier dans le rendu des édifices classiques du fond, que Pinelli, véritable artiste, traite avec l'emphase typique de la plus noble peinture d'histoire. Par ailleurs, les dessins sont enrichis par de magnifiques traits autographes à l'aquarelle exaltant leur valeur picturale et leur qualité. La planche 16 de la Istoria (avec Tullia) fut éditée à Rome en 1817; par contre la 9 (avec Numa) en 1818. Pinelli néanmoins dut réaliser les deux aquarelles en 1817, conçues comme prototypes de deux respectives planches à l'eau forte, dont elles simulent très fidèlement le rendu des ombres, typique du processus chalcographique de l'eau forte. Pinelli obtint cela grâce à l'utilisation répétée de la plume en traits parallèles, créant l'i
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue