GIUSEPPE GALLI BIBIENA (PARME 1696 - BERLIN... - Lot 10 - Pierre Bergé & Associés

Lot 10
Go to lot
Estimation :
8000 - 10000 EUR
Result with fees
Result : 27 300EUR
GIUSEPPE GALLI BIBIENA (PARME 1696 - BERLIN... - Lot 10 - Pierre Bergé & Associés
GIUSEPPE GALLI BIBIENA (PARME 1696 - BERLIN 1757) La cour d'un palais princier Encre brune et lavis gris sur papier (quelque piqûres brunes) Papier filigrané au lys de Strasbourg H_44 cm L_31,5 cm Issu d'une grande famille d'architectes, fresquistes et décorateurs de théâtre, dont la notoriété est reconnue partout en Europe, Giuseppe fut le fils de Ferdinando, le célèbre fondateur des fortunes artistiques de la famille. Il travailla avec son père à Barcelone et à Vienne, où il obtint le titre de premier ingénieur théâtral de l'empereur en 1723. Il opéra à Prague, à Graz, à Milan, à Linz. Vers la fin de sa vie, libéré des engagements pour la cour viennoise, il put accepter les commissions provenant d'autres cours et villes en Italie, telles que Turin, Bologne et Venise, et en Europe, comme Dresde et Bayreuth où demeure son chef-d'oeuvre. Ce dessin inédit et de grande qualité appartient à la meilleure série de projets de décorations théâtrales typiques de l'atelier des Bibiena, tant pour la construction de la scène en angle, que pour la monumentalité des arcades, ainsi que pour la composition des colonnes par groupe de quatre. Il présente l'invention d'une cour aux loggias doublées, richement décorées de statues et éléments architectoniques, précédant un plus vaste édifice demeurant dans le fond. Même s'il s'avère souvent très difficile d'attribuer avec sureté ce genre de feuilles non signées à l'un ou l'autre membre de la famille Bibiena, sur la base stylistique et celle de la composition on devrait rapprocher celui-ci de la main de Giuseppe. Le choix d'une composition où le jeu perspectif évolue est typique de ses dessins autographes, comme ici, par rapport à celui de son père. La fuite centrale s'intègre avec les effets de la vue en angle, et le résultat est que le fond s'élargit dans un vaste demi - cercle, où plusieurs fuites de perspective s'ouvrent comme sous l'effet d'une forte rotation. On voit par ailleurs très nettement ici quelle attention a été mise dans l'art de composer
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue