[GALAUP DE CHASTEUIL, Jean de.]

Lot 868
Aller au lot
8 000 - 12 000 €
Result with fees
Result : 9 478 €

[GALAUP DE CHASTEUIL, Jean de.]

Discours sur les arcs triomphaux dressés en la ville d'Aix à l'heureuse arrivée de tres-chrestien, tres-grand, & tres-juste monarque Louys XIII, Roy de France, & de Navarre.
Aix, Jean Tholosan, 1624.
In-folio [341 x 237 mm] de 1 titre gravé, (4) ff., 56 pp., (8) ff., (1) f. inséré entre les pp. 12 et 13, 9 planches gravées hors texte dont une dépliante: vélin ivoire souple, dos lisse encadré d'un double filet doré avec fleurs de lys dorées en tête et en pied, double filet doré encadrant les plats avec fleurs de lys dorées aux angles et couronne de laurier dorée au centre, traces d'attaches, tranches dorées (reliure de l'époque).
Édition originale.
Beau volume illustré au format in-folio, imprimé et gravé à Aix-en-Provence.
L'illustration gravée sur cuivre par Jacques Maretz comprend 17 figures: un titre architectural, 7 planches hors texte figurant les arcs de triomphe, dont une très grande repliée, une planche représentant un troubadour sur scène ("Ce theatre fut desseigné pour un troubadour [...]. La venuë inopinée de Sa Majesté ne me donna pas le temps d'étaler mon invention, ny au troubadour de la saluër en son langage "), 7 vignettes emblématiques et un plan de la ville. Ce dernier, levé en 1622, ne fut gravé séparément qu'en 1666: on y voit la ville en perspective cavalière.
Mathématicien, graveur et cartographe aixois, Jacques Maretz a illustré plusieurs livres pour le compte de l'imprimeur Jean Tholosan.
Aix-en-Provence en fête pour l'entrée du roi Louis XIII à l'automne 1622.
L'ouvrage du jurisconsulte Jean de Galaup de Chasteuil, un proche de Malherbe, célèbre les festivités qui eurent lieu à Aix-en-Provence en 1622, à l'occasion de l'entrée du roi Louis XIII, de retour d'une expédition contre les Huguenots. L'accueil fut tel que le souverain déclara: "J'ai été reçu à Arles comme un gentilhomme, à Marseille comme un seigneur, mais à Aix comme un Dieu. "
Galaup de Chasteuil donne l'explication des ornementations des arcs de triomphe conçus par les décorateurs aixois. Parmi les pièces liminaires, on relève un sonnet signé de César de Nostredame (1553-1629), fils de Nostradamus.
Superbe reliure du temps en vélin doré souple.
De la bibliothèque Vincentius Columna, avec cachet ex-libris sur le titre.
Plusieurs cahiers uniformément brunis. Galerie de ver aux pages 5 à 10 avec perte de quelques lettres. Large déchirure restaurée sur la grande planche dépliante, sans manque.
Vinet, Bibliographie méthodique et raisonnée des beaux-arts, nº 486: "Ouvrage rare et curieux, omis par Brunet."- Praz, Studies in
Seventeenth-Century Imagery, p. 552.- Ruggieri, Catalogue 1873, nº 425.- Lavagne, Répertoire bibliographique des livres du XVIIe siècle, XIX, p. 48, nº 217.
"J'ai été reçu à Arles comme un gentilhomme, à Marseille comme un seigneur, mais à Aix comme un Dieu" (Louis XIII)
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue