GUILLAUME APOLLINAIRE. L'Enchanteur pourrissant.... - Lot 39 - Pierre Bergé & Associés

Lot 39
Go to lot
Estimation :
25000 - 30000 EUR
Result with fees
Result : 35 385EUR
GUILLAUME APOLLINAIRE. L'Enchanteur pourrissant.... - Lot 39 - Pierre Bergé & Associés
GUILLAUME APOLLINAIRE. L'Enchanteur pourrissant. Illustré de gravures sur bois par André Derain. Paris, Henry Kahnweiler, 1909. In-4, maroquin mastic, dos lisse, plats entièrement recouvert d'un décor floral mosaïqué de box noir non serti, doublures et gardes de daim brun, tranches dorées sur témoins, couverture et dos de parchemin ivoire conservés, chemise en demi-maroquin nbrun, étui (Creuzevault). Édition originale: tirage limité à 106 exemplaires signés par le poète et le peintre. Un des 25 premiers exemplaires sur japon ancien (nº 12). L'Enchanteur pourrissant est le premier livre donné par le galeriste Daniel-Henry Kahnweiler, la première publication en volume de Guillaume Apollinaire et le premier livre illustré par André Derain. Cependant, comme le souligne Antoine Coron, “l'importance de L'Enchanteur pourrissant dépasse ce «palmarès » qui n'est après tout qu'un constat de chronologie” - et de citer Gérard Bertrand pour qui l'ouvrage représente “l'oeuvre qui enrichit la tradition française du livre illustré d'un véritable ferment novateur, la seule dont l'audace de conception puisse être mise en parallèle avec les grandes révolutions picturales contemporaines dans la mesure où justement elle en est l'un des plus authentiques reflets.” L'illustration comprend 32 gravures originales sur bois d'André Derain dont 12 à pleine page. (Coron, De Goya à Max Ernst, nº 28.- Castleman, A Century of Artists Books, MoMA, 1994, p. 90: “This book marks the true origin of the modern artist's book.”) L'exemplaire est conservé dans une remarquable reliure décorée de Creuzevault ornée d'un décor mosaïqué non serti. A? partir des anne?es 1950, Henri Creuzevault mit en usage cette pratique de mosai?ques non serties qui devint l'une de ses marques. En de?cembre 1953, dans Plaisirs de France, Maurice Toesca expliquait combien cette technique e?tait a? la fois complexe et virtuose: “Ce souligne? [la mosai?que sertie] alourdit toujours un peu le de?cor, lui confe?re un aspec
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue