BACHOT, Ambroise.

Lot 22
Aller au lot
40 000 - 60 000 €

BACHOT, Ambroise.

Le Gouvernail lequel conduira le curieux de géométrie en perspective dedans l'architecture des fortifi cations, machine de guerre & plusieurs autres particularitez y contenues. Melun, sous l'auteur, 1598. In-folio (340 x 235 mm) de 3 ff.n.ch. dont le titre dans un grand encadrement architectural gravé, une dédicace typographique à La Grange, gouverneur de Melun, et une grande planche d'encadrement architectural avec les armes de ce dernier, 44 pp. débutant par une dédicace «À la bande guerrière», avec 42 fi gures dans le texte gravées sur bois et 7 sur cuivre, et 60 feuillets (foliotés de 45 à 104) de 143 gravures (dont 6 à double page, 34 à pleine page, et 103 plus petites) à l'eau forte de la main de l'auteur; vélin souple (reliure de l' époque), étui moderne de maroquin vert.
Cockle. A Biblography of military books up to 1642, n° 795; J. Guiffrey, Histoire générale de Paris, artistes parisiens du XVIe et du XVIIe siècles, Paris, Imprimerie nationale, 1915, p. 49; G. Leroy, «Un ingénieur du roy au XVIe siècle», Almanach de Seine-et-Marne, Paris, 1873, p. 116-119; M. Teach Gnudi, «The cover design.
Agostino Ramelli and Ambroise Bachot», Technology and culture, 15, 4, 1974, p.
614-625; manque à Mortimer.
Édition originale, rarissime, d'un des plus beaux et des plus rares livres de machines.
La première partie de l'ouvrage se compose d'un traité de géométrie, d'un traité de perspective et d'une série de gravures consacrées aux «Machines et mouvements divers». Ces trois traités sont ornés de 42 petites gravures (3 ou 4 par page).
Les premières gravures sont consacrées à l'architecture militaire, elles sont accompagnées d'instruments de géométrie, de cartouches décoratifs, de fragments de paysages (de montagne ou de mer, avec bateaux). On découvre ensuite de très beaux instruments de géométrie et d'arpentage, dont celui de l'auteur qu'il nomme «la barque», des machines de siège, animées de personnages, et des appareils dont l'auteur prend soin d'indiquer lorsqu'ils sont de son invention: dispositifs de serrurerie, palans mis en oeuvre par des chevaux ou des hommes, machines pour lever l'eau, pompes aspirantes et souffl antes, etc .Ambroise Bachot est né dans un milieu artistique, son père, Louis Bachot, maître-peintre, habitait rue de Seine, faubourg Saint-Germain, au début des années 1540. Sa propriété jouxtait celle de Jean Cousin le père.
On ne connaît que peu de choses de la vie d'Ambroise Bachot. En 1571 il était auprès de l'ingénieur
Agostino Ramelli, en 1573 ils étaient ensemble au siège de La Rochelle, et en 1577 à Turin. Tout laisse penser que Bachot a rempli durant seize ans auprès de Ramelli, les fonctions de conducteur des dessins et qu'il est devenu «capitaine» puis ingénieur des fortifi cations en partant de cette formation première acquise probablement dans son milieu familial. Pendant le siège de Paris, en 1590, Ambroise Bachot prit le parti de Henri IV, le suivit à Melun et en 1593 se fi xa dans la cette ville assurant les fonctions d'ingénieur des fortifi cations. C'est à Melun que Bachot imprima sur sa presse privée ce rarissime ouvrage, dessinant, gravant et imprimant lui-même ses estampes. Il semble, d'après Renouard, (voir
Quelques auteurs qui vendaient eux-mêmes leurs oeuvres, in Imprimeurs Parisiens, libraires... depuis l' introduction de l' imprimerie à Paris (1470) jusqu' à la fi n du XVIe siècle, pp. 379-382), que l'imprimeur parisien Claude Bruneval, ait suivi Bachot à Melun et imprima la partie typographique du volume.
Tirage avec le titre daté de 1598 (la partie imprimée en typographie est collée au centre de l'encadrement architectural); un autre tirage est connu donnant la date en chiffres romains “MDIIC” (voir USTC).
Édition rarissime dont USTC ne localise que 5 exemplaires dont 3 pour le tirage daté de 1598 (France:
Paris, Bibliothèque Mazarine et Bibliothèque municipale du Mans; 1 en Suisse). Aucun exemplaire aux États-Unis.
Provenance: François Boullet (inscription sur la garde et au titre) - mademoiselle Dupille (inscription au contre-plat, datée de 1828) - Jean Blondelet.
Petites taches en marges; dernier feuillet lavé et doublé avec petit trou comblé, néanmoins très bel exemplaire de cette édition rarissime.
First edition of one of the rarest books on machinery. The edition was engraved and assembled by the author himself in his house in Melun. The present copy with the title bearing the date “1598”, another issue with the date printed as “MDIIC” is also known. Of great rarity no institutional copy is located in the Unites States.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue