BACON, Roger.

Lot 23
Aller au lot
3 000 - 4 000 €

BACON, Roger.

Perspectiva. In qua, quae ab aliis fuse traduntur, succinte, nervose & ita pertractantur, ut omnium intellectui facile pateant.- Specula mathematica: In qua de Specierum multiplicatione, earundemque in inferioribus virture agitur. Francfort, Wolfgang Richter, 1614. 2 parties en 1 volume in-4 (200 x 154 mm) de 4 ff.n.ch., 205 pp., 4 planches gravées sur bois hors texte et nombreux schémas dans le texte pour la Perspectiva: 4 ff.n.ch., 83 pp., quelques schémas gravés sur bois dans le texte pour la Specula; vélin ivoire, pièce de titre moderne (vélin de remploi).
Vagnetti Db5; Poggendorff, I, 468; DSB, I, 377-384.
Éditions originales, publiées par Johannes Crombach (1585-1651), professeur à l'université de Marbach. Polémiste infatigable, philosophe, mathématicien, logicien, grammairien et expérimentateur accompli, Roger Bacon (1214-1294) est la figure la plus originale de la pensée franciscaine du XIIIe siècle.
Il est considéré comme l'un des pères de la méthode expérimentale. Pour Bacon, «aucun discours ne peut donner la certitude, tout repose sur l'expérience». Roger Bacon étudia à Oxford puis à Paris, où il obtint sa maîtrise et où il fut l'un des premiers à commenter la Physique et la Métaphysique d'Aristote.
On lui doit d'ingénieuses observations sur l'optique (il eut le premier l'idée de la trichromie) et sur la réfraction de la lumière, une réflexion sur l'arc-en-ciel, dont il mesura l'ouverture angulaire (42°), ainsi qu'une description de la chambre noire, inspirée d'Alhazen.
“Grosseteste's influence is evident in Bacon's particular borrowings, especially in his optical writings, but above all in the devotion of the rest of his life to the promotion of languages and of mathematics, optics (perspectiva) and scientia experimentalis as the essential sciences” (DSB).
Les sources principales de Bacon pour ses recherches sur l'optique furent inspirées par les textes d'Euclide, de Ptolémée, d'al- Kindi et d'Alhazen. “He did make an important contribution to the history of physiological optics in the West by his exposition of
Ibn-al-Haytham's account of the eye as an image-forming device, basing his ocular anatomy on Hunayn ibn Ishaq and Ibn Sina.
In doing so, he seems to have introduced a new concept of laws of nature by his reference to the laws of reflection and refraction as leges communes nature” (ibid.).
Sa connaissance profonde de l'optique influença Copernic et inspira Witelo, Maurolico, John Dee, Digges and Hobbes.
Papier légèrement bruni.
First edition of these two important scientific works by Roger Bacon. Both Perspectiva and Specula Mathematica belong to
Bacon's Opus Maius, the only part of his published works. The Opus Minus and Opus Tertium remain unpublished until today.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue