JOHANNES DE PECKHAM

Lot 188
Aller au lot
25 000 - 30 000 €
Laisser un ordre
Votre montant
 
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

JOHANNES DE PECKHAM

Prospectiva communis. Milan, Petrus de Corneno, [1482-1483?]. Petit in-folio (271 x 194 mm) de 30 ff.n.ch. orné de nombreux schémas. Collation: a8 b-d6 e4: vélin (reliure moderne dans le style de l' époque), étui de maroquin vert.
BMC, VI, 759; Goff, J-394; GW, M-30474; CIBN, J-255; Sander, 5504; Klebs, 738.I.
Édition originale très rare.
La Perspectiva Communis est un des premiers traités de perspective et d'optique, et le premier livre de science "moderne" avec l'édition originale des Éléments d'Euclide.
Johannes de Peckham (vers 1230-1292) était un prêtre franciscain natif du Sussex. Après des études à Paris sous Bonaventure de Bagnorea (Saint Bonaventure), Peckham succéda à Eustache d'Arras comme maître franciscain de la faculté de Paris. Après un bref séjour à Rome, il retourna en Angleterre où il fut nommé Achevêque de Canterbury en 1279. C'est sans doute pendant son séjour à Rome qu'il rédigea sa Perspectiva Communis d'après ses recherches effectuées dans les manuscrits des textes du grand scientifique arabe Ibn-al-Haytam également connu sous le nom d'Alhazen (965-1039). Le texte est composé suivant le modèle donné par Euclide dans ses Éléments tout en utilisant les textes d'Al-Kindi, Aristote, Saint Augustin et Miamonides. L'ouvrage est divisé en trois grands chapîtres: le premier contient 84 propositions sur la vision considérée du point de vue physiologique et psychologique; le deuxième est construit en 56 propositions sur la réflexion de la lumière et les images formées par la réflexion; le troisième est composé de 22 propositions sur la vision des rayons réfractés.
La Perspectiva Communis eut un immense succès et fut réimprimée à de très nombreuses reprises. Elle eut une grande influence sur les plus grands scientifiques des siècles à venir tels que Léonard de Vinci et Johannes Kepler.
On sait que Léonard de Vinci était un fervent lecteur de ce texte et qu'il possédait un exemplaire de cette édition dans sa bibliothèque pendant son séjour à Milan. Il est cité dans son catalogue manuscrit des 116 livres de mécanique, de géométrie et de grammaire qu'il utilisait à cette époque (Madrid
Codex II, Azzolini, p. 171).
"The Perspectiva Communis was one of the most widely used of all optical texts from the early fourteenth century until the close of the sixteenth century, and it remains today the best index of what was known to the scientific community in general on the subject." (D.S.B.).
Ce précieux volume est, avec les Éléments d'Euclide de 1482, le premier livre illustré de figures techniques dans les marges. On y trouve la plus ancienne gravure connue représentant le mécanisme oculaire.
Les impressions de Petrus de Cornero sont d'une très grande rareté, il ne produisit en effet que 6 ouvrages.
Une partie de la marge blanche du Feuillet a1 restaurée, petites tâches ou traces de mouillures, petits trous de vers.

Provenance: Bibliothèque monastique des Carmélites (inscription au Feuillet a1r - note: Liber Marci
Antoni datée 1484 au feuillet a1v.
First edition of the work which was probably written between 1263 and 1279. It is drawn on Ibn-al-
Haytam (also known as Alhazen) with its text set out in the manner of Euclid with enunciation and proof or demonstration referring to Euclid (both Elementa and the pseud-Euclidian Catoptrica), as well as to AlKindi, Aristotle, St. Augustine and Mamonides. The book was hugely influential from the
Middle Ages right up to the time of Kepler, and onwards to Ambrosius Rhodius, Risner, and others.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue