Vitrail en verres de couleur représentant... - Lot 206 - Pierre Bergé & Associés

Lot 206
Aller au lot
Vitrail en verres de couleur représentant... - Lot 206 - Pierre Bergé & Associés
Vitrail en verres de couleur représentant Deux moines veillant le corps de saint Benoît dans un arc de cercle. Le saint est allongé, les yeux clos, les mains croisées; il est veillé par deux moines, l'un dans une attitude d'affliction, l'autre regardant le ciel; deux encensoirs suspendus à la partie supérieure; bandeau perlé en arc de cercle orné de feuilles couchées et de rosettes.
Saint-Denis, église abbatiale, vers 1140/1144
Hauteur: 44,4 cm - Largeur: 31,3 cm
Inséré dans un volet de fenêtre avec cadre en bois
Hauteur: 60,3 cm - Largeur: 42,2 cm
(fragment, petites restaurations)
Estimation sur demande
Provenance: anciennement monté dans une fenêtre d'une maison dans le sud de la France
Ouvrages consultés: L. Grodecki, « Les vitraux de Saint-Denis à l'église Saint-Léonard de Fougères (résumé non communiqué) » dans Bulletin de la Société nationale des Antiquaires de France, année 1972, 1970, pp. 65-66; P. Williamson, Medieval and Renaissance Stained Glass in the Victoria and Albert Museum,
Londres, 2003, cat.1, pp 17 et 131; S. Lagabrielle, Vitraux, Musée national du Moyen Age - Thermes et hôtel de Cluny, Paris, 2006, pp
Les vitraux de la basilique de Saint-Denis font partie, pour certains d'entre eux, des premiers vitraux colorés français. L'abbé commanditaire Suger exprime bien dans son ouvrage Liber de rebus in administratione sua gestis sa volonté de faire « resplendir de la lumière merveilleuse » dans le vaisseau de son abbatiale. Pour ce faire, il fit appel aux meilleurs maîtresverriers et peintres de la région. Il eut à coeur de dédier toute une verrière à la Vie de saint Benoît de Nurcie, fondateur de l'ordre des Bénédictins auquel était affiliée son abbaye. L'historien de l'art Louis Grodecki, auteur d'un ouvrage sur les vitraux du XIIe siècle de la basilique, précise que l'on ignore l'emplacement primitif de cette verrière mais qu'aux XVIIe et XVIIIe siècles elle se trouvait dans le déambulatoire. Les vitraux de Sai
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue