Georges BRAQUE (1882-1963)

Lot 25
Aller au lot
Estimation :
120000 - 150000 EUR

Georges BRAQUE (1882-1963)


Hermès, 1962-2002
Sculpture cubiste en or 18k et marbre noir veiné blanc.
Cachet du fondeur Cas-Bernard, fonte post mortem réalisée en 2002.
Signée, datée et numérotée 1/8.
Réalisée d'après la gouache Hermès signée de Georges Braque en 1962.
Cubist sculpture in gold 18k and black marble.
Stamp of the founder Cas-Bernard, post mortem cast made in 2002.
Signed, dated and numbered 1/8.
Made from Hermès gouache signed by Georges Braque in 1962.
H_37 cm L_16,5 cm
Bibliographie : «Les Métamorphoses de Braque» Editions France Art Center Paris 1989, page 20
Expositions :
- Galerie Daniel Besseiche - Genève - 2004
- Galerie Pascal Polar - Bruxelles - 2005
- Fine Art Gallery - Barcelone - 2006
- Les Grandes Heures de Saint Emilion - 2006
- Château de Vascoeuil - 2006
- Mairie de Saint Nom La Bretèche - 2006
Musées : Musée Georges Braque - Saint-Dié-des-Vosges - 2008
A la fin du cubisme analytique en 1911, Braque ramène d'un voyage à Céret ses premières sculptures en papier. Trop fragiles, elles furent toutes détruites. Douglas
Cooper, grand historien du cubisme et ami de Picasso, confirme cet avis : «Braque avait devancé Picasso dans l'exécution des sculptures en papier». Elles auront une grande importance puisqu'elles dirigeront Braque vers les célèbres papiers collés et cubisme synthétique.
Ces sculptures en papier détourneront Braque de la réalisation de sculptures cubistes «solides». Il le regrettera sûrement puisqu'à la fin de sa vie, il demandera à son ami, le baron Heger de Löewenfeld de l'aider à exécuter, suivant une gouache qu'il réalisera à cet effet la sculpture d'Hermès.
Seule sculpture cubiste de Braque. La version en bronze dorée figurera à l'exposition au Palais du Louvre en 1963, du vivant de Braque.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue