[André Breton].

Lot 110
Aller au lot
Estimation :
10000 - 15000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 19 500EUR
[André Breton].
Lettres des peintres et artistes sollicités pour l'exposition EROS adressées à André Breton.
1959.
Ensemble de 21 lettres.
L'Exposition inteRnatiOnale du Surréalisme, EROS, organisée par André Breton et Marcel Duchamp à la galerie
Daniel Cordier à partir du 15 décembre 1959, est demeurée célèbre.
Elle était accompagnée d'un catalogue inséré dans la Boîte alerte avec divers documents. Les exemplaires de luxe de cette Boîte alerte étaient accompagnés de deux tabliers de Duchamp dont ce dernier soumet ici l'idée à André Breton, dans une lettre datée du 9 novembre 1959.
L'ensemble de lettres adressées à André Breton en réponse à son invitation à participer, réuni ici, est remarquable.
Hans Bellmer, Leonora Carrington, Marcel Duchamp, Alberto Giacometti, Hannah Höch, Joan Miró, Meret Oppenheim,
Max Walter Svanberg, Clovis Trouille etc. répondent tous avec enthousiasme, non sans nuances parfois.
Provenant des archives Breton, le dossier est conservé dans une chemise de toile écrue portant, collé sur le premier plat : Le Surréalisme même.
On joint un exemplaire du catalogue de l'exposition.
Toutes les lettres sont adressées à André Breton, à l'exception des deux lettres de Doumayrou adressées à Adrien Dax.
- Hans BELLMER. 2 lettres autographes signées "Hans et Unica". 6 août-4 septembre 1959. 5 pp. in-4 en tout.
Une enveloppe conservée.
Préparatifs pour l'exposition, rendez-vous avec Daniel Cordier, etc. Il insiste sur son refus de figurer dans la section des surréalistes "actifs" pour deux raisons : "La Poupée (ou : les poupées) a été faite entre 1933 et 1937 ; et rien n'y a été ajouté depuis. Elle appartient donc au passé. [ET :] En vue de mon désaccord avec le «groupe» depuis «l'expulsion» des peintres surréalistes de très grande envergure : Matta, Brauner et, ensuite même, Max Ernst, il va sans dire que je ne figurerai pas dans la catégorie des «actifs»."
- Leonora CARRINGTON. Lettre autographe signée. Mexico, sans date [1959]. 1 p. in-4, enveloppe conservée.
Elle a récupéré ses tableaux qu'elle va envoyer dès qu'ils seront photographiés et projette un voyage en Angleterre et à Paris.
"Que ce que vous pensé de la Déesse Barbue des Souterrains et ses animaux ? L'élimination des animaux parmi - dans les Dévinetés modernes ? (Dieux le Père, Monsieur Jesù, Buddha, Mahomet, Stalin, Hitler, l'état, etc.). Je pense que le Bestiale-Sacré doit a nouveau emergée des Souterrains - peut etre avec des methodes hypnotiques si les medecins etaient moins cons. Que pensez vous ?"
- Adrien DAX. Lettre autographe signée. Toulouse, 16 septembre 1959. 2 pp. in-4. Avec : Guy DOUMAYROU.
2 lettres autographes signées adressées à Adrien Dax. [27 août]-15 septembre 1959. 1 ½ p. in-12 oblong et 2 pp.
in-4, enveloppes conservées.
Adrien Dax transmet à André Breton les deux lettres reçues de Guy Doumayrou, proposition d'un projet architectural pour l'exposition de la galerie Cordier dont il expose les motifs. Dax soutient le projet notamment parce que "l'architecture y paraît moins déterminée par des vues plastiques ou utilitaires que par le désir de satisfaire, à travers elle, certains besoins d'ordre ludique." Le projet est reproduit dans le catalogue de l'exposition de 1959 avec deux pages d'explications de Doumayrou (pp. 92-94).
- Marcel DUCHAMP. 2 lettres autographes signées. New York, 9-20 novembre 1959. 4 pp. in-8 en tout, enveloppes conservées.
Première mention des fameux tabliers pour les exemplaires de luxe de la Boîte alerte.
Duchamp avait eu l'idée d'un "coquillage double en métal", mais "trop lourd pour penser en envoyer 250, et surtout trop cher ; sans mentionner le temps qu'il faudrait pour la fabrication.
Donc je vous envoie par avion 2 petits tabliers (destinés à protéger les mains d'une chaleur excessive des pots et casseroles sur le feu). L'un est mâle et l'autre femelle et coûterait trop cher aussi mais pourrait être exécuté à 250 exemplaires à Paris en quelques jours et à moins cher. Si l'idée vous en plaît."
Le 20 novembre, Duchamp remercie Breton de sa longue lettre qui était à l'évidence favorable à l'idée des tabliers.
"Pour la signature des 20 tabliers (40 tabliers + 20 de plus pour collaborateurs immédiats) le plus simple serait que je signasse sur un petit ruban de soie (satin) qu'on coudrait à la machine ou à la main. Sauf contre-ordre de vous je vais m'occuper de trouver un petit ruban pas large qui pourrait être coupé après avoir été signé 60 fois - et vous l'enverrai par avion.
3º - Naturellement usez tant que nécessaire du cachet dont vous m'avez envoyé l'empreinte."
- Alberto GIACOMETTI. Lettre autographe signée. Paris, 23 août 1959. 3 pp. in-8, enveloppe conservée.
Remercie Breton de sa lettre et annonce : "Je suis d'avance d'accord avec ton choix pour me représenter à l'exposition que vous projetez mais je pense que la «boule suspendue» et «l'objet invisible», c'est bien son nom, sont
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue