Benjamin PÉRET.

Lot 239
Aller au lot
Estimation :
6000 - 8000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 6 500EUR
Benjamin PÉRET.
Recueil de trois manuscrits autographes :
Il était une boulangère... 16 pages ;
Le Visage oublié. 11 pages ;
Les Vêtements dangereux. Pantomime. 5 pages. Sans lieu ni date [vers 1924].
3 manuscrits montés sur onglets et réunis dans un volume in-4 : cartonnage de papier marbré à la Bradel (reliure légèrement postérieure).
Exceptionnel recueil de trois manuscrits autographes de premier jet, abondamment corrigés, le second portant un envoi autographe signé à Gala Eluard.
A. Il était une boulangère.
Manuscrit corrigé offrant quelques variantes avec l'édition imprimée en 1925 chez Simon Kra (cf. nº suivant). En frontispice de cette dernière, l'éditeur a reproduit une page du manuscrit défi nitif de l'auteur qui n'a rien à voir avec ce premier jet.
B. Le Visage oublié.
Manuscrit d'une pièce de théâtre apparemment inédite, sur papier réglé vert d'eau, comme le suivant.
Il porte en tête l'envoi autographe signé suivant :
A Gala Eluard/ou découvrir les/symptômes de la fi èvre/des légumes /
Benjamin Péret.
C. Les Vêtements dangereux. Pantomime.
Manuscrit d'un pantomime inédit, sur papier réglé vert d'eau, comme le précédent : ils ont été rédigés tous deux en même temps, dans les années 1920.
La reliure, un simple cartonnage de papier marbré ne portant au dos que le premier titre, a été exécutée dans les années 1930 : le beau papier marbré de couleurs vives utilisé pour les doublures et gardes rappelle ceux utilisés pour les reliures de la bibliothèque de Paul Eluard.
De la bibliothèque René Gaffé (1956, n° 186).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue