Vierge à l'Enfant en bois sculpté en ronde-bosse...

Lot 30
Aller au lot
Estimation :
6000 - 8000 EUR
Laisser un ordre
Votre montant
 EUR
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

Vierge à l'Enfant en bois sculpté en ronde-bosse...

Vierge à l'Enfant en bois sculpté en ronde-bosse avec restes de dorure et de polychromie. Assise sur un coussin, le buste droit, Marie tient son Fils sur son genou gauche ; elle lui présente une poire de sa main droite tandis que Jésus porte le globe d'une main et bénit de l'autre ; attitude de la Vierge altière et élégante ; couronne posée sur sa longue chevelure dont les mèches reposent sur les épaules et tombent dans le dos ; beau visage aux traits fins avec les yeux fendus et la bouche menue ; elle est revêtue d'une robe à l'encolure bordée de perles et d'un manteau attaché sur sa poitrine par un fermail orfévré.
Espagne, Castille, attribuée à Gil de Siloé et son atelier (Anvers ?, 1440 - Burgos, vers 1501), vers 1480
Hauteur : 43 cm - Largeur : 24,5 cm
(tête de la Vierge recollée, usures à la dorure et à la polychromie, fente au dos)
On sait peu de choses sur la carrière de Gil de Siloé, sculpteur d'origine flamande, principal représentant du gothique tardif en Castille au service des Rois catholiques. Son activité est essentiellement documentée durant les deux dernières décennies du XVe siècle et son oeuvre magistrale en albâtre demeure le somptueux tombeau de la chartreuse de Miraflores près de Burgos. Cette élégante Vierge assise réunit plusieurs caractéristiques de son style, exemple typique d'un syncrétisme hispano-flamand réussi : visages aux traits fins rappelant les statuettes malinoises, longues mèches ondulées de la chevelure reposant sur les épaules et retombant dans le dos, complexité et richesse des drapés aux plis accidentés et anguleux. Sculptée de toutes faces, elle était destinée à la dévotion privée d'une riche famille castillane.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue