CALIDASA.

Lot 41
Aller au lot
Estimation :
300 - 500 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 442EUR
CALIDASA.
La reconnaissance de Sacountala, drame sanscrit et pracrit, traduit sur un manuscrit unique de la Bibliothèque du Roi, par A.-L. Chézy.
Paris, Dondey-Dupré, 1832.
In-8, reliure de l'époque en maroquin rouge, filets dorés avec fleurons d'angle en encadrement sur les plats et grande plaque centrale poussée à froid, dos à nerfs orné, dentelle intérieure, tranches dorées (Thouvenin).
Edition originale de la seconde traduction française (après celle de Bruguière parue en 1803) de ce drame, considéré comme le chef-d'oeuvre du poète indien Calidasa (ou Kâlidasâ), qui florissait à la fin de la période antique. Le texte est l'un des premières oeuvres sanscrites traduites en langues européennes.
Exemplaire sur papier vélin fort.
Très belle reliure décorée signée de Thouvenin.
Minimes rousseurs à quelques feuillets.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue