Grand diptyque en ivoire profondément sculpté... - Lot 14 - Pierre Bergé & Associés

Lot 14
Aller au lot
Estimation :
50000 - 60000 EUR
Grand diptyque en ivoire profondément sculpté... - Lot 14 - Pierre Bergé & Associés
Grand diptyque en ivoire profondément sculpté sur deux registres représentant sous une suite de quatre arcatures à crochets et fleurons: feuillet gauche, la Dormition de la Vierge et l'Adoration des Rois mages; feuillet droit, le Couronnement de la Vierge et la Crucifixion. Très belle qualité d'exécution.
Paris, second quart du XIVe siècle
Hauteur: 18,6 cm - Largeur feuillet: 10,8 cm - Epaisseur feuillet: 1,1 cm
- Poids brut: 456 g (petites restaurations et très légers accidents, traces de fermoir à la partie supérieure)
Provenance:
- Collection Jack et Belle Linsky, New York
- Vente Sotheby's New York, Property from the Jack and Belle Linsky Collection, 21 mai 1985, lot 76
- Ancienne collection privée, Utrecht
Bibliographie:
- Exposition Amsterdam - Utrecht 1987, Gotische Ivoren, Rijksmuseum - Het
Catharijneconvent, H. L. M. Defoe, cat. 5, ill.
- K. G. Beuckers, Mittelelterliche Elfenbainarbeiten aus der Sammlung des Badischen
Landesmuseums Karlsruhe, Karlsruhe, 1999, p 56, ill.38.
Ouvrages consultés: R. Koechlin, Les Ivoires gothiques français, ¨Paris, 1968; Exposition
Paris 1981/1982, Les Fastes du Gothique - Le siècle de Charles V, Galeries nationales du Grand Palais, cat.147; P. Williamson, The Thyssen-Bornemisza Collection - Medieval sculpture and works of art, Londres, 1987, cat.24; D. Gaborit-Chopin, Ivoires médiévaux
Ve - XV e siècle, Musée du Louvre, Paris, 2003.
Ce beau diptyque est à placer parmi les grands diptyques à deux registres du second tiers du XIVe siècle. Parmi ceux-ci, celui conservé au musée de Karlsruhe (inv. n° C6463) ou un autre appartenant à la collection Thyssen-Bornemisza (inv. K9ID, fig.) déroulent un semblable programme iconographique. Il est à rattacher à l'art des ateliers parisiens à leur apogée autour de l'atelier dit du coffret de Cracovie. Il faut souligner ici la profondeur des reliefs qui donne une forte présence aux personnages par les jeux de lumière, l'abondance des drapés parmi lesquels subsistent de nombreux plis “à becs”, la clarté de la composition en dépit de la richesse des sujets, la finesse des traits des visages ainsi que l'élégance des attitudes, non encore marquées par les courbures des corps de la seconde moitié du siècle.
Toutes ces qualités en font un exemple accompli de la production des ivoiriers parisiens des années 1340.
Il a en outre appartenu à la prestigieuse collection
Linsky dont plusieurs oeuvres ont été données au Metropolitan Museum de New York.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue