Plaque en ivoire sculpté en fort relief représentant... - Lot 79 - Pierre Bergé & Associés

Lot 79
Aller au lot
Estimation :
3000 - 4000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 16 900EUR
Plaque en ivoire sculpté en fort relief représentant... - Lot 79 - Pierre Bergé & Associés
Plaque en ivoire sculpté en fort relief représentant la Résurrection. Le Christ est figuré en Christus supra sepulcrum, debout sur le couvercle du sarcophage, tenant de sa main gauche la croixétendard et bénissant de l'autre; deux anges sont assis de part et d'autre du tombeau tandis qu'un groupe de quatre soldats, deux casqués, deux coiffés d'un bonnet phrygien, en bas à gauche, marquent leur étonnement dans différentes attitudes; sur une colline à gauche, les trois
Myrophores debout; des nuées traitées en volutes, d'où émergent deux têtes d'angelots, entourent le Christ; rinceaux gravés sur l'encadrement.
Inscription sur deux lignes à la partie inférieure: autem Domini descendit de caelo et accedens revolvit lapidem/Et ecce terrae motus factus est magnus angelus, qui doit se lire dans cet ordre: “Et ecce terrae motus factus est magnus: angelus autem Domini descendit de caelo et accedens revolvit lapidem”, Et voici qu'il se fit un grand tremblement de terre: et l'Ange du Seigneur descendit du ciel, Mattthieu (28,2). Signature sur le tombeau I. Leclerc excud[it]., “I. Leclerc l'a fabriqué”. Trou d'attache.
Sino-portugais, première moitié du XVIIe siècle
Hauteur: 15,3 cm - Largeur: 9,3 cm - Epaisseur: 0,8 cm à 1 cm
(petits manques aux doigts d'un ange)
La signature sur le tombeau ne semble pas être celle de l'artiste ivoirier mais plutôt celle d'un graveur ou éditeur d'estampes. La composition de cette
Résurrection s'inspire ainsi d'une gravure de Martin de Vos (1532-1603), artiste prolifique anversois ayant interprété de nombreux sujets religieux.
Il s'agit d'une estampe des années 1610 éditée par Pierre Firens (1580-1638), graveur, éditeur et marchand d'estampes franco-flamand formé à Anvers dont le sculpteur a repris la disposition des personnages en ajoutant la croix étendard dans la main gauche du Christ (fig.a). La signature I. Leclerc quant à elle correspond vraisemblablement à celle de Jean IV Le Clerc ou Leclerc, imprimeur-libraire et éditeur d'estampes parisien, né en 1560 et décédé vers 1621. On sait en effet qu'il grava des compositions d'après Martin de Vos et qu'il avait l'habitude d'agrémenter de rinceaux le pourtour de ses gravures.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue