SAVARON, Jean, sieur de Villars

Lot 171
Aller au lot
Estimation :
100 - 150 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 227EUR
SAVARON, Jean, sieur de Villars
Traicté de l'espée françoise.
[Et :]
Traicté contre les duels. Avec l'édict de Philippe le Bel de l'an MCCCVI. Paris, Adrian
Perier, 1610. 2 ouvrages en 1 volume in-12 (159 x 95 mm) de 56 pp. pour Épée ; 8 ff.n.ch., 125 pp. pour Duel. Veau marbré, dos lisse orné, tranches marbrées (reliure du XVIIIème siècle).
Brunet, V, 153.
Recueil de deux éditions originales, publiées l'année de la mort d'Henri IV.
Descendant d'une lignée de juristes catholiques auvergnats, Jean Savaron (1566-1621) occupa lui-même d'importantes fonctions juridiques et administratives. Érudit reconnu de son temps, son rôle aux Etats généraux de 1614 fit de lui un auteur politique de circonstance. S'inscrivant dans le contexte de la naissance dramatique de la monarchie absolue, l'oeuvre propagandiste de Jean Savaron illustre exemplairement tant par sa méthode que par ses visées, ce courant de publicistes qui s'attacha, au début du XVIIème siècle, à défendre la cause du pouvoir royal. (Voir : Sabrina Michel, Un propagandiste au pouvoir royal au début du XVIIème siècle).
Le Traicté de l'épée est fait l'éloge de cette dernière et de son utilité, principalement dans les guerres de religion. Le Traite sur les duels est un commentaire sur l'édit de Fontainebleau du juin 1609 autorisant la pratique du duel sauf pour des raisons de vie passionnelle ou de l'amour.
Le Traicté de l' épée est un peu court de marges avec quelques feuillets touchés en marge de tête par le couteau du relieur.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue