FEYNES (Henry de)

Lot 16
Aller au lot
3 000 - 5 000 €
Résultat : 6 500 €

FEYNES (Henry de)

Voyage faict par terre depuis Paris jusques a la Chine par le Sr de Feynes gentilhomme de la maison du Roy. Et ayde de mareschal de camp de ses armé es. Avec son retour par mer. Paris, Pierre Rocolet, 1630. In-8 de 1 titre-frontispice, (8) ff., 212 pp.: vélin ivoire souple (reliure de l' époque). Edition originale peu commune. Elle est ornée d'un très joli titre-frontispice gravé, reproduit ci-contre. Une traduction anglaise, d'après le manuscrit original français, avait paru à Londres auparavant, en 1615, sous le titre de: An Exact and Curious Survey of all the East Indies. <> (Dirk van der Cruysse). Henry de Feynes quitta la France en 1606; il était sans doute chargé par le roi Henri IV d'une mission d'information secrète, dans le cadre de la politique d'ouverture commerciale vers l'océan Indien. Embarqué à Venise, Feynes, qui se faisait appeler le comte de Monfart, se rendit à Alep; puis il intégra la caravane de Bagdad. Il atteignit Ispahan, descendit à Ormuz et rejoignit l'Inde. Passant par Goa, il s'embarqua pour Malacca, puis les Moluques, Macao et débarqua enfin à Canton. Là, <> (van der Cruysse). Lors du voyage de retour, il fut arrêté à Lisbonne comme espion et jeté en prison. Il ne fut libéré qu'en 1613 sur les instances du duc de Mayenne, envoyé en Espagne pour y demander la main de l'infante Anne au nom du jeune Louis XIII. On trouve, dans son récit, l'une des premières mentions du café qu'il appelle cahayette. Exemplaire plaisant en vélin du temps. Petite tache sans gravité sur le titre. (Van der Cruysse, Le Noble Désir de courir le monde, 2002, pp. 28-30.- Cordier, Sinica, 2074).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue