MIOT DE MELITO (André-François)

Lot 108
Aller au lot
6 000 - 8 000 €
Résultat : 5 800 €

MIOT DE MELITO (André-François)

Journal de voyage en Amérique. 1825-1826. Manuscrit composé de 12 cahiers cousus et 81 lettres autographes in-8 et in-4. Emboîtage moderne. Précieux manuscrit autographe inédit composé de douze cahiers rédigés à l'encre brune. La relation du voyage est agrémentée de nombreuses coupures de journaux américains de l'époque (New York Daily, The National Gazette and Litterary Register, etc.) où sont traités des sujets politiques. Les cahiers renferment également des plantes ou fleurs séchés. Ministre, ambassadeur et conseiller d'Etat, André-François Miot, comte de Melito (1762-1841) se rendit aux Etats-Unis en 1825 afin d'y rejoindre Joseph Bonaparte. Il embarqua sur le paquebot américain le Cadmus. Après une traversée de 39 jours, il fut accueilli à New York par Joseph Bonaparte, avec qui il resta durant tout son séjour qui s'étendit jusqu'au 15 mai 1826. Durant son voyage dans les différents Etats de l'Amérique, il tint scrupuleusement note de ce qu'il eut l'occasion de voir. Ces notes de voyage sont évoquées dans le tome III des mémoires de Miot de Melito parus, posthumes, en 1858; elles sont cependant restées inédites, ce qui explique sans doute la raison pour laquelle l'auteur ne figure pas dans le dictionnaire des explorateurs de Numa Broc. (Mémoires du comte Miot de Melito, 1858, vol. 3., pp. 418-421). Les titres des cahiers sont ainsi libellés: Journal de ma traversée du Havre à New York au mois de juillet et août 1825 [23 juillet au 9 août 1825], 16 ff. Notes recueillies pendant mon séjour aux Etats-Unis d'Amérique à compter du 9 août 1825 jusqu'au 1er janvier 1826, 100 ff. Notes recueillies pendant mon séjour en Amérique à compter du 1er janvier 1826, 72 ff. Notes depuis mon départ de Point Breeze le 12 mai 1826, et pendant ma traversée pour retourner en Europe. Arrivé à Paris le 16 juin 1826, 14 ff. Au journal, on joint une importante correspondance de Melito avec sa famille, ses amis et divers hommes politiques de la Restauration: - Correspondance de famille depuis mon départ de Paris pour l'Amérique le 27 juin 1825 jusqu' à mon retour 16 juin 1826, 24 lettres autographes du comte Melito adressées à son épouse, Adélaïde-Joséphine Arcambal (1765-1841), datées du 29 juin 1825 au 2 mai 1826, la plupart avec adresse, cachet de cire et postal, du Havre, de New York, Point Breeze. - 44 lettres in-8 et in-4 adressées à Miot durant son voyage, par son épouse, sa fille, sa petite-fille, son gendre, ses neveux et amis, du 29 juin 1825 au 7 juin 1826, quelques-unes avec adresse et cachet de la poste. - Une lettre de 4 ff. de Miot à Joseph Bonaparte, expliquant les motifs de son voyage en Amérique, accompagnée d'un duplicata de la réponse de Bonaparte. - 7 lettres de 4 à 8 ff. non signées du comte Stanislas de Girardin adressées de France à Miot lui relatant les faits politiques de France et d'Europe de 1825 à 1826 (dont une insérée dans un cahier, avec une importante réponse de Miot donnant ses impressions sur les Etats-Unis). - Une lettre de 3 ff. de Fleischmann sur la politique. - Une lettre de 3 ff. du marquis de Clermont-Tonnerre à en-tête du ministère de la Guerre adressée à Franchet-Desperey sollicitant une entrevue pour Miot. - 2 lettres de John Bigelow (1817-1911) de la Légation des Etats-Unis, célèbre avocat et homme d'État, adressées au général Fleischmann relatives au journal manuscrit du voyage inédit de Miot qu'il se propose de publier. Ensemble précieux et parfaitement conservé.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue