CLAUDEL, Paul.

Lot 1318
Aller au lot
Estimation :
800 - 1200 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 2 275EUR
CLAUDEL, Paul.
L'Otage. Drame. Paris, Nouvelle Revue française, [1911].
In-8 [255 x 164] de 205 pp., (1) f. : veau havane, fleurs et feuillages à froid dans l'angle intérieur haut de chacun des plats, dos à nerfs orné de fleurs à froid, non rogné, couverture et dos conservés (René Kieffer).
Édition originale.
Drame représenté pour la première fois le 6 juin 1914 par le théâtre de l'OEuvre.
UN DES 20 EXEMPLAIRES DU TIRAGE SPÉCIAL SUR PAPIER VÉLIN D'ARCHES POUR LA SOCIÉTÉ « LES XX », SIGNÉS PAR L'AUTEUR À LA JUSTIFICATION (N° 3).
Bel exemplaire, relié par les ateliers Kieffer, enrichi du manuscrit autographe de Claudel, de cinq pages in-4, proposant une variante des deux dernières scènes.
Spécialement écrite pour la représentation de la pièce au théâtre Malakoff en 1914, elle a été reproduite dans Le Figaro du 8 juin de cette même année : “Nous sommes heureux d'offrir à nos lecteurs la scène la plus dramatique de l'Otage, de M. Paul Claudel, dont le théâtre de ‘l'OEuvre' donne présentement, au théâtre Malakoff, des représentations qui ont un succès éclatant.
Cette scène est inédite. Elle termine le drame. Sygne de Coûfontaine vient d'être frappée à mort par une balle que son frère, Georges de Coûfontaine, mortellement atteint de son côté, destinait à Turelure, le mari qu'elle accepta par esprit chrétien de sacrifice.”
Le manuscrit présente quelques corrections.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue