Jules BARBEY d’AUREVILLY (1808 – 1897)

Lot 50
Aller au lot
Estimation :
400 - 600 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 450EUR
Jules BARBEY d’AUREVILLY (1808 – 1897)
Du dandysme et de georges Brummel (3e édition).
Paris, Lemerre, 1879.
Petit in-12 de deux portraits, (2) ff., X, 127, (1) pp., demi-maroquin à grain long rouge avec coins, dos lisse orné de fi lets dorés et fl eurons à froid, non rogné, tête dorée, couverture parcheminée et dos conservés.
Troisième édition, en partie originale, augmentée d'une étude sur Lauzun intitulée Un Dandy d'avant les Dandys (pp. 95 à 127).
Portraits inédits de Barbey jeune et de Brummel gravés par Martinez d'après des miniatures.
L'exemplaire est enrichi sur un feuillet blanc de cet envoi autographe à l'encre rouge : à
Madame Alice Ritter pour moi la pâle Rosalinde (de Shakespeare)
- à cette poésie, cette prose.
J. Barbey d'Aurevilly qui n'aurait pas aimé Juliette si il avait été Roméo.
La chanteuse Hortense Marie Eugénie Pellet, dite Alice Desgranges ou Alice Ritter (1854 -
1927), était la compagne du compositeur et pianiste Théodore Ritter. Degas fi t son portrait en 1878.
Barbey fréquentait son salon les mardis, l'appelant la Rosalinde-beauty, d'après l'héroïne de Comme il vous plaira, de Shakespeare (cf. lettre à Louise Read, 15 octobre 1885) ; il lui a dédié un poème, A Madame A. Ritter Desgranges.
Mention à la plume en haut du faux-titre : A Th. R. [Théodore Ritter] 1886.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue