FRÉDÉRIC II de HOHENSTAUFEN (1194-1250) Empereur germanique

Lot 25
Aller au lot
Estimation :
5000 - 6000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 5 000EUR

FRÉDÉRIC II de HOHENSTAUFEN (1194-1250) Empereur germanique

Charte en copie figurée. Privilège du 19 octobre 1220 avec son monogramme, transcrit le 11 mai 1306 par le notaire Tommasino de Parpha. Parchemin 72 x 47 cm. Grand sceau de cire rouge (fragment) pendant sur cordelette de lin. En latin, avec transcription. Privilège impérial pour l'abbaye de Pomposa. Précieux texte d'un privilège impérial, dans une copie figurée faite moins d'un siècle après l'original qui semble aujourd'hui perdu, reprenant exactement l'écriture de la chancellerie impériale du XIIIe siècle et le monogramme de Frédéric II. Le document est souscrit par le notaire et deux témoins, ainsi que par l'évêque de Comacchio, Pietro Mancinelli, de l'ordre des Frères Prêcheurs (élu en 1304 et mort vers 1327). Celui-ci atteste en latin avoir eu en main le privilège daté de 1220 dont il garantit l'authenticité et décrit minutieusement le sceau impérial: ...«Nos fr[ate]r Petrus dei gratia episcopus Comaclencis vidimus privilegium autenticum presentis transcripti sive sumpti, sigillatum sigillo pendenti cereo in quo in medio ipsius ymago quedam imperatoris tenens in una manu ad modum sceptri et in altera quoddam rotundum pomi, in circumferentia n[umer]o sigilli erant littere huius continentur Fredericus dei gratia Romanorum rex semper augustus et rex Sicilie...», etc. (Moi, frère Pierre, évêque de Comacchio par la grâce de Dieu, ai vu le privilège authentique duquel la presente transcription a été tirée, complet de son sceau de cire pendant, dont le milieu présente l'empreinte d'une image de l'empereur tenant dans une main un sceptre et dans l'autre une espèce de pomme ronde, et portant en exergue les mots..., etc.). Un sceau pendant sur cordelette du nom de l'évêque de Comacchio authentifie la copie de ce privilège concédé par Frédéric II à l'Abbaye de Pomposa dès son élection en 1220. Ce texte définit, entre autres, les limites du territoire de l'Abbaye s'étendant jusqu'à l'Adriatique entre les cours d'eau du Pô et du Goro, l'autorisation des moines à ne pas compa
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue