[DUPATY (Charles)]

Lot 47
Aller au lot
600 - 800 EUR
Résultat : 1 000 EUR

[DUPATY (Charles)]

Lettres sur la procédure criminelle de la France. Dans lesquelles on montre sa conformité avec celle de l'inquisition, & les abus qui en résultent. En France, 1788. In-8, demi-basane marbrée, dos lisse orné, tranches jaspées (reliure de l' époque). Édition originale. Ouvrage clef dans lequel l'avocat Charles Dupaty, qui fut l'un des grands réformateurs de la justice en France, dénonce le dysfonctionnement du pouvoir et de la magistrature dans le royaume. A partir de l'essai de Dupaty, Michel Foucault explique les causes de ce "trop de pouvoir" et de sa mauvaise distribution dans l'appareil judiciaire: "Ce ne sont pas tellement, ou pas seulement les privilèges de la justice, son arbitraire, son arrogance archaïque, ses droits sans contrôle qui sont critiqués, mais plutôt le mélange entre ses faiblesses et ses excès, entre ses exagérations et ses lacunes, et surtout le principe même de ce mélange, le surpouvoir monarchique. Le véritable objectif de la réforme (...) ce n'est pas tellement de fonder un nouveau droit de punir à partir de principes plus équitables; mais d'établir une nouvelle économie du pouvoir de châtier, d'en assurer une meilleure distribution, de faire qu'il ne soit ni trop concentré en quelques points privilégiés, ni trop partagé entre des instances qui s'opposent; qu'il soit réparti en circuits homogènes susceptibles de s'exercer partout, de façon continue et jusqu'au grain le plus fin du corps social" (Foucault, Surveiller et punir, 2008, p. 96). Plaisant exemplaire en reliure de l'époque, aux armes de la famille d'Hugues, dans le Dauphiné, en pied du dos surmontées de la devise "sine flore florent". On a ajouté, sous les armoiries, une pièce de maroquin brun portant, en lettres dorées "château de la Garde". Reliure légèrement usagée. Pâle mouillure. On joint: - Ordonnance, édits et déclarations du Roi, 1. sur l'administration de la justice avec la composition des Grands-Bailliages. 2. Portant suppression des tribunaux d'exception. 3. Relativement à l'ordonnance criminelle. 4. Portant réduction d'offices dans la cour de Parlement de Paris. 5. Portant rétablissement de la cour pléniere. 6. Sur les vacances. Sans lieu, 1788. In-8, broché. Édition originale de ces textes officiels portant sur la réforme de la justice dans le royaume. - Ordonnance du Roi, sur l'administration de la justice. Tours, de l'Imprimerie d'Auguste Vauquer, 1788. Plaquette in-4, brochée, couverture muette moderne.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue