Edict et Declaration faicte par le roy Charles...

Lot 50
Aller au lot
800 - 1 200 €
Résultat : 1 900 €

Edict et Declaration faicte par le roy Charles...

Edict et Declaration faicte par le roy Charles IX de ce nom sur la pacification des troubles de ce royaume: le XIX jour de mars, mil cinq cens soixante deux [1563 n.st.]. Paris, Robert Estienne, 1563. Petit in-8 de (12) ff.: maroquin brun, dos lisse, pièce de titre de maroquin rouge en long, coupes filetées or, doublures de maroquin lavallière ornées des armes et chiffres estampés à froid de Galard de Béarn, tranches dorées (Chambolle-Duru). Édition originale. Fin de la première guerre civile. Le traité de paix d'Amboise, signé le 17 mars 1563 par Louis de Condé, est sanctionné le 19 par l'édit de pacification et enregistré le 20 par le Parlement. Une amnistie est promulguée pour tous les faits de guerre. La liberté de conscience est réaffirmée. Quant à la liberté du culte réformé, elle est désormais restreinte dans les faubourgs d'une ville par bailliage, sauf à Paris. Une clause particulière favorise les seuls gentilshommes dans leur maison, "avecques leur famille et sujets". Ce premier édit de pacification souleva l'ire des protestants. De Genève, Jean Calvin blâma Condé d'avoir conclu une paix élitiste. Parfait exemplaire, en maroquin doublé, aux armes du comte René Galard de Béarn (Cat. II, 1920, n° 145). (Renouard, Annales de l'imprimerie des Etienne, p. 165.- Haag, La France protestante X, pp. 61-65).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue