La Constitution française, décrétée par l'Assemblée...

Lot 131
Aller au lot
2 000 - 3 000 €
Résultat : 5 200 €

La Constitution française, décrétée par l'Assemblée...

La Constitution française, décrétée par l'Assemblée Nationale Constituante, aux années 1789, 1790 et 1791; Acceptée par le Roi le 14 septembre 1791. Paris, de l' imprimerie de Didot Jeune, chez Garnery, 1791. In-16 de 160 pp., maroquin rouge à grain long, dos lisse orné, armes en pied, roulette dorée en encadrement des plats, avec armes dorées au centre, coupes et bordures intérieures décorées, gardes de moire bleue (Simier). Précieux et rare exemplaire imprimé sur peau de vélin. Première Constitution française, imprimée par Pierre-François Didot le jeune (Jammes, Les Didot, n° 39). Les 208 articles de la Constitution, proclamée le 3 septembre 1791, sont accompagnés de la Déclaration des droits de l'Homme et du citoyen, de la Lettre du Roi à l'Assemblée nationale du 13 septembre 1791 et du Serment du Roi pour l'acceptation de la Constitution. Ravissante reliure en maroquin rouge de Simier, aux armes de Jean-Baptiste Théodore de Jonghe. Dernier descendant d'une importante famille aristocratique de Flandre, de santé fragile, Jean-Baptiste de Jonghe (1801-1860) renonça dès 1830 à une carrière de diplomate afin de se consacrer entièrement à sa bibliothèque et son médaillier. Sa collection "était une des plus considérables et des mieux composées qu'il y ait eu en Belgique (...). Si sa bibliothèque est un modèle quant au choix des ouvrages, elle est tout aussi remarquable quant à la condition matérielle des volumes qui la composent" (Notice sur Jean- Baptiste-Théodore de Jonghe, publiée par la Société des Bibliophiles belges, 1861). Jean-Baptiste Théodore de Jonghe fonda plusieurs sociétés de bibliophiles. Il fut également membre du Conseil héraldique de Belgique. Ex-libris C. Pieters et Robert von Hirsch (1978, n° 4).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue