LA ROCHEFOUCAULD-LIANCOURT (François-Alexandre-Frédéric, duc de)

Lot 151
Aller au lot
600 - 800 EUR
Résultat : 600 EUR

LA ROCHEFOUCAULD-LIANCOURT (François-Alexandre-Frédéric, duc de)

Ensemble de 9 pièces du Comité de mendicité comprenant: - Plan de travail du Comité, pour l'extinction de la mendicité. - Rapport fait au nom des Comités de rapports, de mendicité et de recherches, sur la situation de la mendicité de Paris. - Premier [- Septième] Rapport du Comité de mendicité. Paris, Imprimerie nationale, 1790-1791. 9 plaquettes in-8, cousues, réunies dans un emboîtage moderne en demi-veau vert orné de fers révolutionnaires dorés. Éditions originales. Le Septième Rapport comporte 4 tableaux sur 3 feuilles dépliantes. Réunion complète des rapports du Comité de mendicité. Aristocrate libéral, proche du roi Louis XVI, François-Alexandre-Frédéric, duc de la Rochefoucauld- Liancourt (1747-1827), eut un rôle actif au début de la Révolution. Membre de la "Société de 1789" fondée en 1790 avec Condorcet, La Fayette et Sieyès, il présida l'Assemblée constituante. "Mais, c'est dans le domaine des secours publics qu'il se distingua surtout, comme rapporteur du comité de mendicité. Il rédigea de nombreux rapports, sur l'état des hôpitaux, et surtout sur l'organisation des secours. Opposé à toute taxe pour les pauvres imitée de l'Angleterre, il reprend le thème récurrent depuis Montesquieu de la nécessité de secourir la pauvreté par le travail, de distinguer entre les pauvres ceux qui peuvent travailler, ceux qui ne le peuvent pas, et ceux qui ne le veulent pas. Aux premiers la société doit du travail, aux seconds des secours, enfin les derniers seront réprimés. Ce plan ne devait d'ailleurs recevoir un début d'application que sous la Convention" (Dictionnaire historique de la Révolution française, p. 647). Précieux exemplaires conservés tels que parus, sous la forme de plaquettes cousues. (Monglond I, 900-902 et II, 123).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue